Le style na­ture de Clo­vis Ochin

En plus de four­nir du vin na­ture aux meilleurs res­tau­rants de Pa­ris, ce fé­ru de mu­sique en est de­ve­nu le vi­sage grâce à son show sur Vi­ce­land, « Na­tu­rel­le­ment Clo­vis ».

GQ (France) - - Style - Par Gé­ral­dine Sar­ra­tia Pho­to­gra­phies Vincent De­sailly

COM­MENT AS-TU CONNU LE VIN NA­TURE ?

« Il y a dix ans, je mar­chais dans la rue quand j’ai en­ten­du sor­tir d’une bou­tique un mor­ceau d’ah­mad Ja­mal, ce jazz­man que j’adore. C’était le ca­viste Crus et dé­cou­vertes, spé­cia­li­sé en vin na­ture. J’en suis res­sor­ti au pe­tit ma­tin, to­ta­le­ment conver­ti à son “jus de rai­sin fer­men­té” et en ayant no­té le nu­mé­ro de deux vi­gne­rons. Quelques jours plus tard, je frap­pais à leur porte et de­ve­nais dis­tri­bu­teur de vin na­ture.

J’ap­pro­vi­sionne de nom­breuses tables à Pa­ris : des étoi­lés comme Sep­time, de la jeune bis­tro­no­mie comme Le Ser­van... J’en sers aus­si chez Yard, mon res­tau­rant. »

COM­MENT DÉFINIRAIS-TU TON STYLE ?

« Un mé­lange de culture de rue, d’in­fluences hip- hop et d’ob­ser­va­tion des “an­ciens”. J’ai tou­jours ai­mé la fa­çon dont les pa­pis s’ha­billent : vestes d’usine, chaus­sures sans gênes... Mais l ’ élé­gance an­glaise ou celle, amé­ri­caine et dé­con­trac­tée, d’un Ralph Lauren me parlent aus­si. J’ap­pré­cie le confort : je porte des shorts de fin fé­vrier à fin oc­tobre, mais ja­mais de chaussettes et ra­re­ment des sous- vê­te­ments. Dans la rue, je suis très at­ti­ré par les cou­leurs : elles re­flètent la per­son­na­li­té. J’adore le bleu, le jaune, le vio­let, la flam­boyance des sa­peurs zaï­rois. Ado­les­cent, j’avais pour idole Andre Agas­si, qui a osé les bas­kets fluo et les shorts en jean à Wim­ble­don. Mon style a tou­jours été une fa­çon de me dis­tin­guer, d’as­su­mer une po­si­tion un peu à la marge, dé­ca­lée. » « NA­TU­REL­LE­MENT C LOV I S » , SUR VI­CE­LAND

Som­me­lier mous­ta­chu, aime le vin, le bon cru !

La cau­tion « gang­sta gour­met » de votre cave.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.