MIOSSEC, 53 ANS, CHAN­TEUR ET PAROLIER

GQ (France) - - Portfolio - “QUAND ON SENT LE TRA­VAIL DANS L’ÉLÉ­GANCE, IL N’Y EN A PAS !” MIOSSEC

Chan­teur pro­fond, parolier sen­sible, entre Pa­ris et le Fi­nis­tère Nord, Miossec voyage lé­ger et écrit sou­vent. « Mon style, c’est “prise de risque mi­ni­mum”. J’ai une sorte d’uni­forme, qui m’évite tout en­com­bre­ment de la pen­sée. Les T- shirts bleu ma­rine viennent de mon père qui était pom­pier. J’en ai beau­coup por­té dans les an­nées 19 70. Main­te­nant, ça ne gr avite ja­mais très loin : noir, bleu, gris. Les ma tières sont im­por tantes. Quand j’étai s ga­min, j’ai en - ten­du que les pr os­ti­tuées re­gar­daient en pr emier les chaus­sures : les miennes sont tou­jours soi­gnées ! Jac­no est le par­fait dan­dy. Il est non du­pli­cable. C’est ça, pour moi, l’élé­gance ! De­nis La­vant a, dans son genre, une allure dingue : une sorte de clo­chard ma­gni­fique fin XIXE dans un corps de clown. Il doit pio­cher dans les stocks des théâtres de pro­vince. Quand on sent le tra­vail dans l’élé­gance, il n’y en a pas ! Je ne por­te­rai ja­mais quelque chose dont la marque est vi­sible. Au­jourd’hui, 92 % des jeunes ont la barbe ou des ta­touages. Je n’ai au­cune ad­mi­ra­tion pour les bar­bus ta­toués. Mais je suis sûr qu’après avoir dit ça, je vais ren­con­trer un bar­bu ta­toué gé­nial et élé­gant ! » LESRESCAPÉS, S O RT I E L E 28 S E P TEMBRE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.