LES MECS À LÉ­GUMES ONT-ILS LA PA­TATE ?

Ni­co­las Bedos, Titoff, Ra­phaël Mezrahi, Alex Vizorek, Luc Aba­lo, Laurent Mariotte, Car­touche, Mi­chaël Cohen… Tous ont po­sé de­vant l’ob­jec­tif d’Ed­dy Brière pour Grand Sei­gneur en sou­tien des « Mecs à lé­gumes » : le nou­veau club chaud bouillant qui ré­con­cil

Grand Seigneur - - Dossier -

Et si, contre toute at­tente, les hommes se met­taient aux lé­gumes ? Pas par pu­ni­tion ou parce qu'ils ne rentrent plus dans leur pan­ta­lon ; ni parce qu'ils se se­raient sou­dain trans­for­més en concombres… Mais parce qu'ils l'ont dé­ci­dé ! Comme ils ont dé­ci­dé un jour d'ai­mer la bière, le foot, la viande, les frites, la PS4, les per­ceuses sans fil et les voi­tures sans toit, ils en fe­raient alors des tonnes sur le de­si­gn des oi­gnons, le doig­té des ar­ti­chauts, le par­fum des poi­vrons et la per­son­na­li­té des ca­rottes. Plus rien de ce qui touche aux bouillons et po­tages, gra­tins et ve­lou­tés, as­perges en ri­sot­to et pommes de terre en co­cotte ne leur se­rait alors étran­ger. D'une cui­sine de ca­rême ou des sup­plices bouillis des can­tines sco­laires, ils fe­raient un gi­gan­tesque bar­num à base de ca­viar d'au­ber­gines et de cock­tails de fe­nouil, ils rou­le­raient des mé­ca­niques au son des poêles à frire dans les­quelles ils font re­ve­nir d'un air ins­pi­ré leurs ha­ri­cots en fa­gots (en­rou­lés dans du lard, avec une noix de beurre, deux gousses d'ail, du thym et du lau­rier). Avec eux, même les cor­vées d'hier (ache­ter des lé­gumes, les éplu­cher) pren­draient des airs de grandes cé­ré­mo­nies po­pu­laires dignes des fêtes de Pam­pe­lune ou de la Bien­nale de Ber­lin. Vous trou­vez qu'on exa­gère (un peu), qu'on se monte le chou, qu'on vous court sur le ha­ri­cot, qu'on vous prend pour des poireaux ? Pas sûr…

APÉ­ROS PO­TA­GERS

Car ces nou­veaux mâles de la bet­te­rave, ces spa­das­sins du to­pi­nam­bour, ces Dom Juan du chou-fleur, ces éphèbes du ra­dis-beurre, vous les avez sous les yeux : ce sont « Les Mecs à lé­gumes ». Un nou­veau col­lec­tif de per­son­na­li­tés mas­cu­lines réunies pour la pre­mière fois à l'ini­tia­tive du ma­ga­zine Grand Sei­gneur (en dé­fi des pré­ju­gés sexistes et des cli­chés sur les hommes et les cru­di­tés,

ndlr) et qui en­tendent par­ta­ger haut et fort leur pas­sion des lé­gumes gour­mands lors de vastes apé­ros po­ta­gers où l'on boi­ra du jus de cres­son jus­qu'à plus soif, mais pas seule­ment… Le 22 mars der­nier au Bis­trot Mar­gue­rite (Pa­ris 4e), la vaste bras­se­rie qui fait l'angle de la place de l'Hô­tel de Ville et des quais de Seine, ils étaient près de 1 500 (avec aus­si le sou­tien de nom­breuses « Filles à lé­gumes ») à si­ro­ter du ve­lou­té de ca­rottes au gin­gembre et cro­quer des en­dives au Ro­que­fort jus­qu'au bout de la nuit avec quelques cou­pettes de la mai­son Jac­quart, d'ex­cel­lents Cré­mants Wolf­ber­ger Cé­lé­bra­tion 1976, des vins de graphistes de nos amis du la­bel Unex­pec­ted Wines (lire page 28), etc… Ce n'était pas la réunion ar­ro­sée d'un nou­veau par­ti ve­gan ou le pot de l'ami­tié des der­niers ma­chistes de l'ail confit. Mais, de l'avis gé­né­ral, l'une des soi­rées les plus réus­sies au­tour d'une his­toire de cour­gettes et de poireaux…

CROI­SER LE PO­TI­RON

À la tête de ce vaste et nou­veau mou­ve­ment po­ta­ger en chaus­settes, les ex­cel­lents MOF Pri­meurs Jé­rôme Dur­quet (L'Oran­ge­rie à An­glet), Jo­hann Favre (Fran­çois Bra­sier SA à Ca­rouge) et Laurent Be­na­ki­la (Ce­rise et Po­ti­ron à Cham­pagne-au-Mont-d'Or), ve­nus croi­ser le po­ti­ron à Pa­ris avec leur ami MOF Fro­ma­ger Xa­vier Thu­ret et la Ligue des Fro­ma­gers ex­tra­or­di­naires (Théo Mi­chel, Jean-Charles Kar­mann) pour une grande « bat­tle » de lé­gumes et fro­mages. Mais aus­si le MOF Bou­cher Ro­main Le­boeuf et son illustre confrère Franck Metz­ger (les Mecs à lé­gumes ne sont pas sec­taires), les pâ­tis­siers Ch­ris­tophe Mi­cha­lak et Jacques Gé­nin, le chef de cui­sine du Groupe Costes Di­dier Co­ly, les bou­lan­gers Jean-Luc Pou­jau­ran (Pa­ris 7e) et Fré­dé­ric La­los (Pa­ris 16e), les chefs Alain Pas­sard (L'Ar­pège, Pa­ris 7e), Alain Du­casse (Le Re­lais Pla­za, Al­lard, Aux Lyon­nais, etc), Franck Ba­ran­ger (Pan­truche, Caille­botte, Pa­ris 9e), Ju­lien Du­boué (A Noste, Pa­ris 2e), Syl­vain Cou­ture (Bis­trot Mar­gue­rite, Pa­ris 4e), etc. Et aus­si, un peu à la sur­prise gé­né­rale, toute une sé­rie de per­son­na­li­tés (Ni­co­las Bedos, Titoff, Alex Vizorek, Ra­phaël Mezrahi, Laurent Mariotte, Luc Aba­lo, Mi­chaël Cohen, Car­touche...) ve­nues confier leur amour se­cret des lé­gumes sous l'ob­jec­tif du pho­to­graphe Ed­dy Brière pour un cock­tail de people en sa­lades ab­so­lu­ment unique au monde. Et dont nous pu­blions ici en ex­clu­si­vi­té les pre­mières images… Sé­duc­tion, sen­sua­li­té, sexua­li­té, re­dé­cou­verte de soi, nou­veau rap­port au temps, nou­veau rap­port au corps, nou­veau rap­port au « frais » (en ac­cord avec les sai­sons)… Comme la ga­ran­tie d'une pro­duc­tion lo­cale et na­tio­nale qui fait sens. Leurs té­moi­gnages ont été une telle ré­vé­la­tion (lire « Mon père, ce gratin de poireaux » par Ni­co­las

Bedos, page 58), un tel dé­luge de pa­roles, une telle ré­colte d'in­dices glou­tons sur les hommes et les lé­gumes, que nous avons dé­ci­dé de les dif­fu­ser en to­ta­li­té sur le site web de Grand Sei­gneur. Et le plus in­croyable avec les Mecs à lé­gumes ? C'est qu'ils viennent juste de pas­ser à table. Af­faire à suivre…

O.M. « Les Mecs à lé­gumes » par Ed­dy Brière avec Grand Sei­gneur, bien­tôt en ex­po­si­tion à Pa­ris.

Plus d’in­fos sur Les Mecs à lé­gumes : grand-sei­gneur.com

EN­TRE­TIENS OLI­VIER MALNUIT & MALIKA LAM­BERT PHO­TOS ED­DY BRIÈRE POST-PROD SHIVER STY­LISME AN­GÉ­LIQUE LANCELLE (AVEC EL­SA OESINGER) COIF­FURE JO­NA­THAN DADOUN MAKE-UP ANNE VERHAGUE NI­CO­LAS BEDOS, MI­CHAËL COHEN, RA­PHAËL MEZRAHI, FRÉ­DÉ­RIC SALDMANN & ALEX VIZOREK SONT HA­BILLÉS PAR CRÉ­MIEUX

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.