8— LE FU­MOIR, C’EST DU GRAND ART

Grand Seigneur - - Restaurant -

Les gros fau­teuils clubs, les bi­blio­thèques char­gées de bou­quins et les ri­deaux épais comme un ve­lou­té de to­pi­nam­bour des­sinent ici le dé­cor déi­cieu­se­ment sur­an­né. Face aux co­lon­nades du Louvre, sous ses airs de club an­glais pour hommes af­fai­rés et ap­pren­tis his­to­riens de l'art, le Fu­moir cache un théâtre d'une folle mo­der­ni­té, mis en scène par le gé­nial chef sué­dois Hen­rik An­ders­son. Ce re­pré­sen­tant de la « vague scan­di­nave » pa­ri­sienne (avant les ré­cents tro­pismes is­raé­liens ou mexi­cains) en­voie dos de ca­billaud po­ché bar­bo­tant dans un bouillon avec cé­le­ri rave, épi­nards, rai­fort râ­pé et queue de lan­gous­tine, tra­vers de porc la­qués aux sal­si­fis et concombres, ou en­core noix de Saint-Jacques poê­lées comp­tant fleu­rette à des ra­cines de per­sil, de l'orange san­guine, du ci­tron ber­ga­mote et des noi­settes. No­tez que le res­tau­rant est ou­vert jus­qu'à 2 heures du mat', ce qui laisse lar­ge­ment le temps de conclure. C.L.

La table idéale : la 69 (évi­dem­ment), à re­trou­ver dans la der­nière salle, au fond du res­tau­rant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.