IL ÉTAIT UNE FOIS L’ORIENT EX­PRESS

Grands Reportages - - Actus Ici -

Train my­thique s’il en est, l’Orient Ex­press est lan­cé à la fin du XIXe siècle par la so­cié­té des wa­gons lits pour re­lier Pa­ris, par les plus grandes villes eu­ro­péennes – Vienne, Rome, Bruxelles, Prague, ou en­core Ber­lin - jus­qu’aux ca­pi­tales orien­tales – Is­tan­bul, Tri­po­li, Bag­dad, As­souan ou en­core Alep. Ra­pi­de­ment, des ar­tistes-dé­co­ra­teurs de re­nom s’em­parent de la dé­co­ra­tion in­té­rieure des wa­gons. Prou ou Re­né La­lique vont contri­buer au pres­tige qui en­tou­re­ra ce train d’ex­cep­tion, ini­tié par l’ingénieur et in­dus­triel belge Georges Na­gel­ma­ckers. De­puis son pre­mier tra­jet of­fi­ciel, en 1883, l’Orient Ex­press a connu tous les sou­bre­sauts historiques qui ont fa­çon­né l’Eu­rope, et qui des­si­ne­ront éga­le­ment son tra­jet. L’Ins­ti­tut du Monde Arabe et la SNCF – en­core pro­prié­taire de la marque Orient Ex­press – se sont al­liés pour pro­po­ser une ex­po­si­tion hors du com­mun. La lo­co­mo­tive, trois voi­tures ain­si qu’un wa­gon-res­tau­rant vont ain­si sta­tion­ner de­vant l’IMA. La vi­site, qui dé­bute sur un quai de gare re­cons­ti­tué, per­met de vi­si­ter le train, son at­mo­sphère luxueuse et feu­trée, puis se pour­suit dans l’Ins­ti­tut. Sur deux ni­veaux, sont pré­sen­tés des ob­jets, do­cu­ments d’ar­chives, af­fiches, films ou en­core pho­to­gra­phies. Un voyage à la fois raf­fi­né, his­to­rique et ré­vo­lu de l’Oc­ci­dent à l’Orient rê­vé.

1er avri­lau3août2014–Ins­ti­tut­du­monde Arabe-www.ima­rabe.org

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.