BONS PLANS

Grands Reportages - - Bons Plans -

À SA­MAR­CANDE

El Me­ro­si. Non loin du centre his­to­rique, ce pe­tit théâtre pro­pose un spec­tacle de danse à la fois tra­di­tion­nel et mo­derne. De qua­li­té in­égale, la re­pré­sen­ta­tion ne manque pour­tant pas de charme avec une grande va­rié­té de cos­tumes et de ta­bleaux. Comp­ter 20 par per­sonne pour un spec­tacle d’une heure. 27,Ali­sherNa­voiS­tr.,Sa­mar­cande Tél.(0099866)2338098-www.el­me­ro­si.uz

À BOU­KHA­RA

Les tré­sors de Sherazade. Non loin du deuxième dôme com­mer­cial de Bou­kha­ra, cette belle pe­tite bou­tique est in­con­tes­ta­ble­ment une bonne adresse pour ache­ter un ta­pis. Très ex­pé­ri­men­tée mal­gré son jeune âge, la pro­prié­taire, Ru­sha­na Bur­kha­no­va, parle cou­ram­ment fran­çais et pro­pose une grande va­rié­té de ta­pis bien sé­lec­tion­nés. De­man­dez-lui de vous ini­tier aux dif­fé­rentes qua­li­tés avant de cra­quer pour la pièce de vos rêves. En fonc­tion de la taille, de la qua­li­té et de la ma­tière, pré­voir un bud­get entre 200 et 20 000€. Ve­nir sans guide vous as­su­re­ra un ta­rif sen­si­ble­ment plus bas. 2e dôme,Kom­pulTo­qiTel­pakF­ru­shon, Bou­kha­ra,200100-Tél.(0099893)4759897

L’ate­lier Blacks­mith. Dans un ate­lier-musée bâ­ti au­tour d’un im­po­sant four de brique, la fa­mille de Sho­kir Ka­ma­lov per­pé­tue la tra­di­tion des for­ge­rons de­puis six gé­né­ra­tions. Alors qu’au­tre­fois, leurs an­cêtres fa­bri­quaient des ob­jets uti­li­taires (fers à che­val, houes, faux) à pré­sent Sho­kir et ses fils créent de très beaux ob­jets d’arts, ci­seaux et cou­teaux pour l’es­sen­tiel, des­ti­nés aux col­lec­tion­neurs et aux tou­ristes. Comp­ter entre 15 et 150 € pour un ci­seau, entre 30 et 1 000 € pour un cou­teau. Ou­vert tous les jours de 9 heures à 18 heures Vi­site du musée gra­tuite. 12rue­du2e dôme,Ha­ki­kats­tr.,Bou­kha­ra,200100 Tél.00(99865)2245765

L’ate­lier de mi­nia­ture de Da­vron To­shev. Peintre

de mi­nia­tures in­ter­na­tio­na­le­ment re­nom­mé, Da­vron To­shev pré­sente ses oeuvres dans une belle ga­le­rie si­tuée dans la vieille ville. Ins­pi­ré par les ar­tistes du XIV et XVIIe siècles, il re­pré­sente es­sen­tiel­le­ment des scènes clas­siques (ba­tailles, couple d’amou­reux, mar­chands sur les routes de la Soie). Avec sa femme, Da­vron maî­trise par­fai­te­ment le fran­çais et parle avec plai­sir de son travail et de l’his­toire de la mi­nia­ture. Ha­ki­kats­treet,15,2e dôme,To­piTel­pak, Fu­ru­shon,Bou­kha­ra.Tél.(0099865)2244984 ou(0099890)7180568

Bu­kha­ra silk car­pets. Si­tuée non loin de l’in­con­tour­nable mi­na­ret Ka­lon de Bou­kha­ra, cette bou­tique de ta­pis est l’une des plus vi­si­tée de la ville et pro­pose un très grand choix. La prin­ci­pale ven­deuse, Sa­bi­na, qui parle cou­ram­ment fran­çais, sau­ra vous pré­sen­ter de nom­breuses pièces de toute l’Asie cen­trale. Comp­ter entre 200 et 20 000€. Ve­nir sans guide vous as­su­re­ra un ta­rif sen­si­ble­ment plus bas. Hod­ja Nu­ro­bod street, Bou­kha­ra

Tél.00(99890)5134823ou00(99893)9601515

Ham­mam Bor­zi Kord. Même s’ils ne paient pas de mine de l’ex­té­rieur, ces bains du XVe­siècle sont consi­dé­rés comme les plus beaux de Bou­kha­ra. Ou­vert pour les hommes jus­qu’à 14 heures puis pour les tou­ristes (hommes et femmes) jus­qu’à mi­nuit. Pos­si­bi­li­té de pri- va­ti­ser le lieu pour un groupe. Comp­ter en­vi­ron 17 pour un mas­sage… mus­clé ! Une ex­pé­rience à ne pas man­quer.

2e dôme,Ta­qi-Tel­pakFu­ru­shons­tr.,Bou­kha­ra

À KHI­VA

Vue pa­no­ra­mique sur Khi­va. À l’in­té­rieur de la ré­si­dence des khans nom­mée Kou­kh­na Ark, non loin de la porte ouest, il est pos­sible, contre le paie­ment d’un droit d’en­trée de 1 € sup­plé­men­taire, d’ac­cé­der à une ter­rasse do­mi­nant la vieille ville. Su­perbe point de vue sur la cité en fin d’après-mi­di quand le so­leil drape de sa lu­mière oran­gée la mé­der­sa Mo­ham­med Ra­khim Khan.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.