d’An­der­sen

Grands Reportages - - Spécial Europe Danemark -

In­car­na­tion de la cé­lèbre fable d’An­der­sen, la sta­tue de la Pe­tite Si­rène est à Co­pen­hague ce que la tour Eif­fel est à Pa­ris. L’an pas­sé, la ville cé­lé­brait le cen­te­naire de cette at­trac­tion à queue de pois­son qui trône de­puis 1913 sur le quai de Lan­ge­linje, à l’en­trée du port. L’oeuvre, sculp­tée par Ed­vard Erik­sen, fut don­née en ca­deau à la ville par Carl Ja­cob­sen, fon­da­teur de la bras­se­rie Carls­berg. Mais cette agui­cheuse beau­té en bronze qui se lan­guit sur son ro­cher a eu une exis­tence mou­ve­men­tée. Elle a été dé­ca­pi­tée deux fois par des ar­tistes ra­di­caux (en 1964 et en 1998) et un bras lui a été cou­pé (1984). On a même es­sayé de la faire ex­plo­ser (2003). Ré­gu­liè­re­ment, des plai­san­tins lui des­sinent un sou­tien­gorge ou une cu­lotte, la ma­culent de pein­ture, l’af­fublent d’une bur­qa ou tentent de la déso­cler. Du coup, l’ori­gi­nal de la sta­tue a été rem­pla­cé par une co­pie et en­tre­po­sé au se­cret. En 2012, son pen­dant mas­cu­lin a été inau­gu­ré dans le port d’El­se­neur, au nord de Co­pen­hague : un pe­tit tri­ton pré­nom­mé Han, jeune éphèbe en cos­tume d’Adam, sculp­té dans un acier po­li et mi­roi­tant, par le fa­cé­tieux duo d’ar­tistes scan­di­naves Elm­green & Drag­set.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.