C’est beau, ça marche, c’est danois !

Grands Reportages - - Spécial Europe Danemark -

Le Da­ne­mark est l'un des pays roi du de­si­gn. Grâce aux grands noms des an­nées 1950, comme Arne Ja­cob­sen, Finn Juhl, Hans We­gner, Poul Hen­nig­sen, Wer­ner Pan­ton et Børge Mo­gen­sen, le style danois s'est im­po­sé comme une ré­fé­rence. Mo­der­niste mais pas trop, fonc­tion­nel tout en res­tant ar­ti­sa­nal, épu­ré et mi­ni­ma­liste mais usant de ma­té­riaux na­tu­rels, de couleurs claires, il ras­sure au­tant qu’il sé­duit. In­con­tour­nables sur la scène du de­si­gn, plu­sieurs marques da­noises per­pé­tuent ce sa­voir-faire : Il­lums Bo­lig­hus, Georg Jen­sens, Hans Han­sen, Bang & Oluf­sen, Le­go, Stel­ton, Hay, Muu­to… La ré­pu­ta­tion de leurs pro­duits n’est plus à faire. His­to­ri­que­ment, le de­si­gn danois prend son es­sor après-guerre. In­fluen­cé par le fonc­tion­na­lisme du Ba­haus, il tire par­ti d’un ar­ti­sa­nat tra­di­tion­nel de qua­li­té, no­tam­ment en me­nui­se­rie. « Le de­si­gn scan­di­nave se ca­rac­té­rise par son es­prit ra­tion­nel, mais aus­si le goût du fait main, du bien fait, l’at­ten­tion à la qua­li­té des dé­tails, le sou­ci du confor­table, du simple et du du­rable », ana­lyse Ni­ko­li­na Ol­sen-Rule, porte-parole du musée danois du De­si­gn. Très po­pu­laire, le de­si­gn s’est lar­ge­ment ré­pan­du dans le Royaume, car les de­si­gners ont ac­cep­té de tra­vailler dans le monde de l’in­dus­trie tout en res­tant proches des ate­liers de fa­bri­ca­tion. Les de­si­gners danois contem­po­rains s’ef­forcent de re­nou­ve­ler cette tra­di­tion par des in­ven­tions ori­gi­nales et lu­diques, mais tou­jours par­fai­te­ment fonc­tion­nelles : il suf­fit de voir les créa­tions de Louise Camp­bell, Ole Jen­sen, Ce­ci­lie Manz, GamF­ra­te­si, Kom­plot De­si­gn et Sø­ren Ul­rik Pe­ter­sen. À leurs yeux, le de­si­gn n’est pas seule­ment es­thé­tique, il doit être pra­tique, ju­di­cieux, ac­ces­sible au plus grand nombre. Et aus­si éco­lo­gique et du­rable. Em­blé­ma­tique de ce de­si­gn prag­ma­tique et in­no­va­teur, la bou­tique De­si­gner Zoo à Co­pen­hague, qui pro­meut une ving­taine de jeunes ta­lents danois in­dé­pen­dants. Son fon­da­teur, Kars­ten Lau­rit­sen, est lui-même à l’ori­gine d’un best-sel­ler, la table basse Bon­ne­dor­det. Chaque exemplaire est réa­li­sé sur com­mande : « Se­lon les couleurs, la taille, les pieds, le type de bois, il en existe 168 000 va­riantes, adap­tables à tous les styles d’in­té­rieur ! Le dé­fi, c’est de faire un de­si­gn de qua­li­té à un prix abor­dable ».

Le musée du De­si­gn danois met en scène des icônes du mo­bi­lier Pop Art d’un rouge pé­tard, no­tam­ment le fau­teuil UP5 de Gae­ta­no Pesce et la lampe Flo­wer­pot de Wer­ner Pan­ton.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.