Géo­logue de la cou­leur

Grands Reportages - - Spécial Europe Danemark -

Né en 1938, l’ar­tiste danois Per Kirkeby est l’une fi­gure ma­jeure de l’art contem­po­rain. Géo­logue de for­ma­tion, il est l’au­teur d’une oeuvre pro­li­fique et in­clas­sable. Ses abs­trac­tions de pay­sages, d’un for­mat mo­nu­men­tal, font de lui un peintre à l’an­cienne, lié à la na­ture. Mais leur struc­ture ico­no­claste ré­vèle une ap­proche ré­so­lu­ment mo­derne, éloi­gnée de tout na­tu­ra­lisme. Com­po­sées de mul­tiples couches su­per­po­sées comme des strates géo­lo­giques, ses toiles dis­solvent le su­jet dans un mag­ma dé­rou­tant de couleurs. A Ro­man­tic Pic­ture, ex­po­sé au musée na­tio­nal des Beaux-Arts, est ar­ti­cu­lée en cinq pan­neaux ver­ti­caux. Les images, comme dans le Pop Art amé­ri­cain, sont des sil­houettes ti­rées de ma­ga­zines fé­mi­nins, de BD et de re­vue por­no soft. Les fi­gures, sans pro­fon­deur ni an­crage, flottent dans ce bour­bier pic­tu­ral comme des frag­ments em­por­tés dans le grand souffle d’une abs­trac­tion de la cou­leur, de la forme et de l’éner­gie. Un tour­billon qui n’est pas sans évo­quer la pein­ture ro­man­tique.

Per Ki­ker­by, ARo­man­ticPic­ture, 1965, musée na­tio­nal des Beaux-Arts.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.