115 000 lu­mières au jar­din des mer­veilles

Grands Reportages - - Spécial Europe Danemark -

Voi­là 170 ans que Tivoli fait rê­ver des gé­né­ra­tions d'en­fants mais aus­si d'adultes. Hans Ch­ris­tian An­der­sen lui-même, l'au­teur de La Pe­tite Si­rène, ai­mait à se pro­me­ner dans ce parc à l’am­biance féé­rique. « Ache­ter un ti­cket pour Tivoli, c’est comme ache­ter un billet pour son en­fance, pour re­vivre les mo­ments de bon­heur du pas­sé », sou­ligne El­len Dahl, por­te­pa­role du parc. Avec plus de 4 mil­lions de vi­si­teurs an­nuels, Tivoli est le site tou­ris­tique le plus vi­si­té du Da­ne­mark. Vi­vant, co­lo­ré, sur­an­né, c’est aus­si le plus vieux parc d’at­trac­tions au monde. Créé en 1843, il s’ins­pire des « jar­dins-spec­tacles » qui fleu­ris­saient à l’époque à Pa­ris ou à Londres, et aus­si des jar­dins de la vil­la d’Este à Tivoli, en Ita­lie. Tivoli vit le jour dans une zone dé­lais­sée en bor­dure des an­ciens rem­parts de Co­pen­hague. L'in­ten­sif dé­ve­lop­pe­ment ur­bain va le trans­for­mer en re­fuge de ver­dure en plein coeur de la ca­pi­tale. Une fois fran­chi ses portes, le vi­si­teur plonge dans une oa­sis de huit hec­tares agré­men­tée de cen­taines d’arbres, de mil­liers de fleurs, de paons en li­ber­té et d’un lac où ba­gue­naudent ca­nots et pé­da­los. Au dé­tour des che­mins, on dé­couvre tan­tôt un pa­lais tout droit sor­ti des 1 001 nuits, tan­tôt par une pa­gode chi­noise, une fré­gate an­glaise ou un théâtre de pan­to­mimes à l’ita­lienne. Les an­tiques car­rou­sels au charme désuet, les ma­nèges et jeux fo­rains à la nos­tal­gie gui­mauve se marient avec des ma­chines à sen­sa­tion der­nier cri. Par­mi les meilleures at­trac- tions : la vé­né­rable mon­tagne russe en bois Rut­sch­bah­nen, dé­jà cen­te­naire. Pour une vraie pous­sée d’adré­na­line, di­rec­tion le Dae­mon, le grand huit le plus ef­frayant de Tivoli. Les pieds dans le vide, les pas­sa­gers hurlent dès le pre­mier loo­ping. Fris­son ga­ran­ti aus­si avec l’Him­mels­ki­bet, un ma­nège de chaises vo­lantes qui s'élève à 80 m de hau­teur. Les pieds au sol ou la tête dans les étoiles, Tivoli en met plein la vue. La ma­gie est dé­cu­plée le soir, lorsque s’illu­minent les 115 000 lampes vé­ni­tiennes et lam­pa­daires qui en­robent le parc d’une lu­mière ro­man­tique. Outre les at­trac­tions, une large pa­lette de res­tau­rants, des spec­tacles et concerts va­riés, animent ce lieu unique au monde.

Sous un ciel de lam­pions chi­nois, les trains dé­valent les courbes du rol­ler­coas­ter Dae­mon de Tivoli. La voie, longue de 700m, met les pas­sa­gers trois fois la tête à l'en­vers !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.