BONNES PISTES

Grands Reportages - - Bons Plans -

À UMEÅ

Umeå « ca­pi­tale eu­ro­péenne de la culture » est évi­dem­ment l’évé­ne­ment ma­jeur de l’an­née 2014. Il se dé­cline en plu­sieurs phases qui suivent le ca­len­drier tra­di­tion­nel sa­mi. Du 20 juin au 10 juillet, Sta­dion Mu­sic mê­lant mu­si­ciens et ath­lètes. Du 11 juillet au 28 août, UxU (You By You), fes­ti­val de mu­sique et de crowd­fun­ding. Du 29 août au 9 oc­tobre, un très at­ten­du Food Fes­ti­val, lié au Sur­vi­val Kit Fes­ti­val de Ri­ga, l’autre ca­pi­tale cultu­relle de l’an­née. En­fin, du 22 au 25 oc­tobre, se tient le re­nom­mé fes­ti­val de jazz, qui en est à sa 46e édi­tion. www.umea.2014.se

Le Väs­ter­bot­tens Mu­seum, musée en par­tie à l’air libre, a été inau­gu­ré en 1926 mais a lar­ge­ment évo­lué de­puis. On y trouve un échan­tillon de l’architecture sa­mi. Umeå ac­cueille une po­pu­la­tion si­gni­fi­ca­tive même si Ki­ru­na, au nord, reste le vé­ri­table centre de la com­mu­nau­té. Cer­tains sa­me­dis d’été, dé­fi­lé de voi­tures an­ciennes et beau mar­ché de Noël, le deuxième di­manche avant le 25 dé­cembre. Ex­po­si­tions tem­po­raires avec un fonds in­té­res­sant de pho­to­gra­phie. www.vbm.se

L’Uni­ver­si­té d’Umeå s’est taillée une belle ré­pu­ta­tion en quelques an­nées, no­tam­ment dans le do­maine du de­si­gn. Des vi­sites sont or­ga­ni­sées. www.umu.se

Le Bild­mu­seet (musée des Beaux-Arts dé­pen­dant de l’Uni­ver­si­té) est ins­tal­lé de­puis 2012 dans un nou­veau bâ­ti­ment, si­gné du bu­reau d’ar­chi­tectes nor­vé­giens Hen­ning Lars­sen. Il or­ga­nise d’in­té­res­santes ex­po­si­tions tem­po­raires. Après Agnès Var­da (2013) et Leo­nor Fi­ni (prin­temps 2014), c’est le tout de la ci­néaste Li­se­lotte Wa­js­tedt et de l’ar­tiste Ca­ro­la Grahn (du 25 mai au 7 sep­tembre). www.bild­mu­seet.umu.se Un peu plus loin du centre, l’Ume­da­len Sculp­ture

Park réunit, sous les fron­dai­sons des bou­leaux et des sor­biers, les plus grands noms de l’art mon­dial www.ume­da­lens­kulp­tur.se À quelques ki­lo­mètres d’Umeå, se trouve l’ar­chi­pel

de Norr­byskär, qui a un pas­sé glo­rieux : il pos­sé­da l’une des plus grandes scie­ries d’Eu­rope au XIXe­siècle. Le travail était rude mais la vie des ou­vriers or­ga­ni­sée conscien­cieu­se­ment par un pa­tron pa­ter­na­liste (dis­pen­saires, pa­villons fa­mi­liaux, écoles pour les en­fants, etc.) dont il reste de nom­breux ves­tiges vi­si­tables. www.vi­sit­norr­bys­kar.se

Vous n’ar­ri­vez pas à faire la dif­fé­rence entre un renne et un élan ? La so­lu­tion se trouve à une cin­quan­taine de ki­lo­mètres d’Umeå, à Bju­rholm : à la Mai­son des

Elans (Äl­gens Hus), on ap­proche de très près ces gi­gan­tesques mam­mi­fères. www.al­gen­shus.se EN DALÉCARLIE

Le Gus­taf Wa­sa est un vieux rafiot à l’al­lure pit­to­resque qui pro­pose des croi­sières au dé­part de Lek­sand sur le lac Siljan. www.wa­sa­net.nu

Bir­git Carl­sen est une co­mé­dienne, chan­teuse et met­teur en scène qui in­ter­prète des oeuvres d’avant­garde mais fait aus­si re­vivre le patrimoine tra­di­tion­nel du pays, tout en étant une fran­co­phile et fran­co­phone aver­tie. Elle réa­lise souvent des spec­tacles à l’oc­ca­sion de la Saint-Jean. www.krax­mas­ki­nen.se

À Lek­sand, le Klo­ckar­gar­dens ba­gars­tu­ga est un vil­lage re­cons­ti­tué où l’on trouve un hô­tel et des res­tau­rants, mais aus­si des bou­tiques où of­fi­cient des ar­ti­sans lo­caux (ébé­nis­te­rie, tex­tile, pein­ture sur émail, etc.). www.klo­ckar­gar­den.com

À Hil­da­sholm, près de Lek­sand, se trouve la mai­son d’Axel Munthe. Mé­de­cin mon­dain, amant de la reine de Suède, il ac­quit une grande cé­lé­bri­té dans les an­nées 1930 pour son Livre de San Mi­chele, qui ra­conte no­tam­ment son ins­tal­la­tion à Ca­pri et son com­bat pour la dé­fense de la na­ture. www.hil­da­sholm.org À Sund­born, la mai­son-ate­lier du peintre Carl

Lars­son et de sa nom­breuse fa­mille est de­ve­nue un vé­ri­table lieu de pè­le­ri­nage, qui syn­thé­tise l’es­prit et le charme de l’art de vivre à la sué­doise. www.carl­lars­son.se

La mine de cuivre de Fa­lun qui fut un temps la plus grande du monde est un site du patrimoine mon­dial de l’Unesco. www.fa­lu­gru­va.se

Les en­vi­rons de Lek­sand offrent une in­fi­ni­té d’ac­ti­vi­tés spor­tives. L’une des at­trac­tions est de par­cou­rir la ré­gion en pa­tin à glace et de pê­cher sur les lacs ge­lés en hi­ver. www.ska­ting­da­lar­na.se SUR LA CÔTE OUEST

À Gö­te­borg, une vi­site au Li­se­berg s’im­pose. Ses tours et grandes roues sont vi­sibles de loin. C’est l’un des plus grands parcs d’at­trac­tions tra­di­tion­nels d’Eu­rope, qui at­tire trois mil­lions de fa­na­tiques par an ( www.li­se­berg.com). La Gar­den So­cie­ty est un lieu in­at­ten­du : des mil­liers de roses y sont culti­vées dans des serres ins­pi­rées du Crystal Pa­lace lon­do­nien ( www.trad­gard­sfo­re­nin­gen.se).

Les sa­fa­ris ma­rins, à la pêche des « Big Five » de la ré­gion (moules, cre­vettes, huîtres, ho­mards et écre­visses) sont en plein dé­ve­lop­pe­ment. À Greb­bes­tad, au coeur d’une ré­gion huî­trière pion­nière, Per Karls­son vous fait sla­lo­mer entre les îles pour dé­cou­vrir les fa­meux mol­lusques ( www.evertss­jo­bod.se). Plus au nord en­core, le parc na­tio­nal ma­rin des îles Kos­ter, pos­sède un éco­sys­tème unique. Il a ou­vert en 2009. www.swe­di­she­pa.se

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.