Une étoile, deux es­to­macs

Grands Reportages - - Actus Vu -

Pré­sente dans tous les océans de la pla­nète, l’étoile de mer compte tou­jours cinq branches, qui ont la par­ti­cu­la­ri­té de se ré­gé­né­rer en moins d’un mois lorsque ces der­nières se font ar­ra­cher. Pour se nour­rir, l’étoile de mer, qui pos­sède deux es­to­macs, em­pri­sonne ses proies à l’in­té­rieur de ses bras et les ra­mène dans sa bouche, si­tuée sur son ventre. Es­pèces pré­fé­rées : moules ou autres va­rié­tés ma­rines peu mo­biles. Dans les fonds ma­rins, les étoiles de mer n’ont que très peu de pré­da­teurs et vivent en moyenne cinq à six ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.