PLAGE DE SABLE BLANC ET EAU TRANS­LU­CIDE, LE LIT­TO­RAL CORSE SUG­GÈRE LES TRO­PIQUES

Grands Reportages - - Spécial Corse -

Sur la côte sud-est de la Corse à sept ki­lo­mètres de Por­to-Vec­chio, la baie de San­ta Giu­lia est ré­pu­tée pour être l’une des plus somp­tueuses de l’île. Avec ses eaux tur­quoise trans­lu­cides qui lui donnent un ca­rac­tère pa­ra­di­siaque rap­pe­lant l’Océan In­dien ou le Pacifique, l’anse est par­ti­cu­liè­re­ment pri­sée par les tou­ristes. Sur les mille ki­lo­mètres que compte la côte corse, on es­time qu’un tiers est com­po­sé de plages. Si­tuée entre deux baies par­mi les plus fa­meuses de Corse, Palombaggia et Rondinara, le ri­vage aux airs de plages tro­pi­cales est ré­gu­liè­re­ment clas­sé par la presse par­mi les plus belles de l’île. Bor­dée par une pi­nède de pins pa­ra­sols, la baie dont la lon­gueur dé­passe deux ki­lo­mètres porte le nom de San­ta Giu­lia, une mar­tyre chré­tienne du Ve­siècle vé­né­rée comme un saint par l’Église ca­tho­lique et consi­dé­rée comme la pa­tronne de la Corse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.