LE COEUR PAL­PI­TANT DE BAVELLA

LA PUN­TA DI MALANDA PAR LE CA­NYON DE PURCARACCIA

Grands Reportages - - La Corse En Marchant -

On parle beau­coup, et à juste titre, tant elles sont em­blé­ma­tiques, des fa­meuses ai­guilles d’Asi­nao, ces 7 tours qui do­minent or­gueilleu­se­ment l’ho­ri­zon de la Corse du Sud. Mais bien peu de mar­cheurs de Bavella, y com­pris ses afi­cio­na­dos ré­gu­liers, ont gra­vi ces autres tours du si­lence, plus dis­crètes, mais tout aus­si fas­ci­nantes, qui ja­lonnent les val­lons ca­chés et autres ra­vins per­dus de l’in­té­rieur du mas­sif. Do­mi­nant la haute val­lée de la So­len­za­ra, la pointe de la Malanda fait par­tie de ces pé­pites, souvent ad­mi­rées, ra­re­ment cour­ti­sées. De­puis la route qui monte de la côte orien­tale, on ne peut pas ne pas re­mar­quer sa haute sta­ture et sur­tout l’ovale qua­si-par­fait de son som­met do­mi­nant les en­vi­rons. Voi­sine de la Lu­nar­da au pro­fil plus ai­gui­sé, qui la rend semble-t-il in­vio­lable, la Malanda reste au contraire ac­ces­sible, quoique son ap­proche né­ces­site quelques ta­lents de pis­teur sioux et son arête fi­nale, un mi­ni­mum de fa­mi­lia­ri­té avec les ar­canes de la pe­tite va­rappe. Je laisse à l’un de ses dé­cou­vreurs, Charles Pu­jos, à la fin des an­nées quatre-vingt-dix, le soin de dé­crire les en­trailles de Bavella : « Em­prun­tant­les­che­mins ou­verts­parl’eau­dans­son­ven­treé­pais­de­gra­nite, j’yaia­bor­déu­ne­con­trée­my­thique-une­des­plus bel­les­na­tu­re­sau­monde-,avec­ses­sa­pi­nières mous­sues,ses­ver­ti­ca­les­de­ver­tige,se­sarches se­crètes,se­sé­ta­blesà­mou­flon­set­ses­ta­nières d’ermites ». À mon tour, je me fau­file le long du tor­tueux ruis­seau de Purcaraccia. Il s’agit, à re­bours des ca­nyon­neurs qui dé­valent en criant ses cas­cades, d’en re­mon­ter le lit, par une suc­ces­sion de res­sauts. Le che­mi­ne­ment est souvent évident, par­fois plus sub­til à dé­co­der, no­tam­ment pour le fran­chis­se­ment des deux plus gros obs­tacles, des ca­ta­ractes de plu­sieurs di­zaines de mètres de hau­teur qu’il s’agit d’évi­ter

par les cô­tés, via des sentes ou des cou­loirs fa­ciles. Vasques et pis­cines tur­quoise s’em­boîtent, telles un col­lier de perles dans un écrin de pi­nèdes et de fleurs sau­vages. Après un der­nier to­bog­gan na­tu­rel, les bai­gneurs et les ul­times pique-ni­queurs dis­pa­raissent ; l’ascension pro­pre­ment dite dé­marre alors. Na­ture brute et cadre gran­diose se­ront dé­sor­mais mes seuls ré­fé­rents. Lon­geant au mieux le bord du tor­rent, je contourne la haute pa­roi nord de la Malanda, truf­fée de trous, ré­bar­ba­tive. J’avise bien­tôt un ra­vin boi­sé qui semble pra­ti­cable, je m’y en­gage et comme pour confir­mer, des cairns font leur ap­pa­ri­tion. Après 15-20 mi­nutes d’ef­forts sou­te­nus, on par­vient à une brèche, do­mi­née par le pi­lier ro­cheux qui file vers le som­met, plein ouest. Le fi­nal est splen­dide : on monte en­core un cran, passant de la ran­do en ter­rain aven­ture aux ri­vages de la grim­pette spor­tive. Une suc­ces­sion de che­mi­nées, de dalles, de fis­sures et de bom­bés, ja­mais trop ar­dus, mais né­ces­si­tant tou­jours un bon pla­ce­ment des mains et des pieds, se re­monte ai­sé­ment, en lou­voyant. Les der­nières lon­gueurs suivent un bom­be­ment lisse mais qui se couche pro­gres­si­ve­ment à l’ap­proche du dôme faî­tier, culmi­nant à 1166 mètres. Sen­sa­tion gri­sante de do­mi­ner toute la haute So­len­za­ra, de tu­toyer les géants : Car­ba, Mu­vra­rec­cia, For­nel­lu… La pla­te­forme som­mi­tale est un mou­choir de poche, troué de quelques ba­quets trans­for­més en pis­cines par les pluies de la veille : j’y pren­drai un bain royal, so­li­taire et « aoil­pé » à l’épi­centre du pe­tit monde de Bavella !

La suc­ces­sion de cas­cades, to­bog­gans et vasques tur­quoise du tor­rent de Purcaraccia, four­nit un mer­veilleux dé­las­se­ment visuel à la mon­tée, et mus­cu­laire à la des­cente ! Le som­met, mou­choir de poche ho­ri­zon­tal cer­né par une fo­rêt d’ai­guilles de pierre, au terme d’une va­rappe lu­dique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.