RAN­DON­NEES CHOI­SIES

Grands Reportages - - Bons Plans -

BAVELLA : LA PUN­TA DI MALANDA, PAR PURCARACCIA

7 Carte IGN Top 25, # 4253 ET - Bavella So­len­za­ra, échelle 1: 25 000e 7 Dé­ni­ve­lé : 650 mètres, Ho­raire : 4 à 5heures A/R 7 Iti­né­raire : s’en­ga­ger dans un che­min qui part sous le maquis, à main gauche en ve­nant de Bavella, au ni­veau du der­nier la­cet avant le col de La­rone, entre Bavella et So­len­za­ra. Res­ter le plus long­temps pos­sible sur le bon che­min en rive gauche oro­gra­phique (à main droite en mon­tant). On sur­plombe, puis re­joint le tor­rent de Pur­car­rac­cia en une de­mi-heure en­vi­ron. Une sé­rie d’obs­tacles se fran­chit al­ter­na­ti­ve­ment par la gauche ou la droite, via de bonnes sentes ou des cou­loirs fa­ciles. Plus haut, après une sé­rie de belles vasques et une der­nière grosse cas­cade, le tor­rent se calme un peu et la na­ture se fait plus im­pé­rieuse, des cairns font leur ap­pa­ri­tion. Re­pé­rer en rive droite un val­lon boi­sé qui fait suite au contour­ne­ment de la face nord de la Malanda. Le suivre en s’ai­dant des mains, par­cours chao­tique. À la brèche, conti­nuer à main gauche par une sé­rie de che­mi­nées, vires et bom­be­ments fa­ciles (cairns), jus­qu’au som­met à 1 166m.

7 Hé­ber­ge­ment : Gîte des Ai­guilles, col de Bavella, simple mais amical, de­mi-pen­sion ran­don­neur (nui­tée + dî­ner + pe­tit-dé­jeu­ner) à 34 €. BAVELLA : LES TRO­GLO­DYTES D’ORNUCCIO

7 Carte IGN Top 25, # 4253 ET - Bavella So­len­za­ra, échelle 1: 25 000e 7 Dé­ni­ve­lé : 200 mètres, Ho­raire : 2 à 3heures A/R 7 Iti­né­raire : En ve­nant de Bavella, dans la pre­mière épingle à che­veux qui mène au col de La­rone, prendre un bon che­min qui part à droite. Il mène au ca­nyon de la Vacca. Après une pre­mière brèche, on aper­çoit les deux mo­no­lithes d’Ornuccio. Re­des­cendre jus­qu’à une in­ter­sec­tion et prendre à gauche, puis de nou­veau à droite, à vue, en di­rec­tion du Castellu. Le che­min grimpe en di­rec­tion des pre­miers taf­fo­ni, fran­chit des boules et des gra­dins et prend pied sur une vire qui longe toute la face ouest, fran­chit un ra­vin puis un pe­tit sur­plomb à l’aide d’une chaîne en place, puis bas­cule en face est, où se trouvent les plus beaux ves­tiges. La vire conti­nue et re­joint fi­na­le­ment au nord le che­min du dé­part. Pos­si­bi­li­té de conti­nuer vers le som­met du Cas­tel­luc­cio voi­sin, avant de re­ve­nir par le che­min d’ac­cès du dé­but.

7 Hé­ber­ge­ment : Ho­tel In­cu­dine, Zon­za, coup de coeur ! Ex­cellent rap­port qua­li­té-prix et res­tau­rant re­mar­quable. 1/2 pen­sion à 62 € par per­sonne en basse sai­son, 72 e en haute sai­son.

www.ho­tel-in­cu­dine.com/ GOLFE DE POR­TO : DES CA­LANCHE DE PIA­NA AU CA­PU D’OR­TU

7 Carte IGN Top 25, # 4150 OT – Por­to Ca­lanche de Pia­na, échelle 1: 25 000e

7 Dé­ni­ve­lé : 950m de­puis les Roches Bleues, ou 820 mètres de­puis le stade de foot, Ho­raire : 5 à 6heures A/R

7 Iti­né­raire : Dé­part du ter­rain de foot de Pia­na, à 475m et en­vi­ron 1 km après la sor­tie du vil­lage, en di­rec­tion de Por­to. Suivre un bon sen­tier vers l’est qui passe un pont et s’en­gage dans une pi­nède en sui­vant le tor­rent de Piaz­za Mo­nin­ca. Après de nom­breux la­cets en fo­rêt, on re­joint la Boc­ca Piaz­za à 950 m. Le che­min se fait alors plus étroit, des cairns prennent le re­lais, on fran­chit un pre­mier res­saut ro­cheux, tra­ver­sant tou­jours vers l’est, sui­vant un val­lon dans une nou­velle pi­nède, puis on at­taque à main droite vé­ri­ta­ble­ment l’ascension, suc­ces­sion de gra­dins aux boules et aux ter­rasses plus ou moins grosses, qu’on fran­chit en s’ai­dant des mains, jus­qu’au som­met à 1 294m.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.