LA LÉ­GENDE DU ROI AR­THUR

Grands Reportages - - Pays Mystérieux Angleterre -

La geste ar­thu­rienne s’ap­puie sur la re­nom­mée du chef de guerre Ar­to­rius, né vers 470 en Cor­nouailles et qui, s’il ne fut ja­mais Roi, réus­sit à fé­dé­rer plu­sieurs tri­bus pour lutter contre les en­va­his­seurs ger­ma­niques à la char­nière des Ve et VIe siècles. Après de nom­breuses vic­toires contre les Saxons, il est tué vers 542. Se­lon la lé­gende, Ar­thur n’est que bles­sé. Trans­por­té par la fée Mor­gane, sa soeur, jus­qu’à l’île d’Ava­lon (ac­tuelle Glas­ton­bu­ry), il y at­tend de re­ve­nir prendre la tête de son peuple : c’est « l’es­poir bre­ton ». Ses fi­dèles com­pa­gnons, les che­va­liers de la Table Ronde, com­mencent alors la quête du Grâal, le saint ca­lice du Ch­rist. Avec le temps, Ar­thur est de­ve­nu ce hé­ros my­thique in­car­nant des va­leurs de cou­rage, de dé­fense de la li­ber­té, de fra­ter­ni­té et de loyau­té. Les bardes y ont in­cor­po­ré quan­ti­té d’autres mythes folk­lo­riques, de tra­di­tions chré­tiennes et d’aven­tures lo­cales sans sou­ci his­to­rique ou chro­no­lo­gique. Cet en­semble forme un in­épui­sable « ré­ser­voir » : la lé­gende ar­thu­rienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.