LES DUNES QUI CHANTENT

Grands Reportages - - Top 25 - TEXTE ET PHO­TOS FRANCK CHAR­TON

Erg ten­ta­cu­laire et mé­con­nu, le Ba­dain Ja­ran, en Mon­go­lie in­té­rieure, abrite les plus hautes dunes du monde, qui chuintent quand on les foule. Un ter­ri­toire pion­nier, cri­blé de lacs sa­lés, où sub­siste une poi­gnée d’ir­ré­duc­tibles éle­veurs pê­cheurs. D’abord, es­sayer de se re­trou­ver dans le ma­quis des noms chi­nois et des in­nom­brables dé­serts de la haute Asie.

C’est aus­si ça, le voyage : l’ap­pren­tis­sage d’une lin­guis­tique et d’une géo­gra­phie dé­rou­tantes. Le vol entre Urüm­qi ( Xin­jiang) et Yin­chuan, ca­pi­tale de la ré­gion au­to­nome du Ningxia, nous a ré­vé­lé une si­dé­rante « in­fi­ni­tude » : chaînes mon­ta­gneuses en­nei­gées par cen­taines, ali­gnées en rangs ser­rés comme à la pa­rade, fleuves et ri­vières de jade tis­sant une toile hyp­no­tique, steppes « cos­miques » , bri­sées par une ky­rielle de bad­lands tor­tu­rés et opa­les­cents. De­puis Yin­chuan, un trans­fert de deux heures nous conduit aux li­sières de la Mon­go­lie- In­té­rieure, dans la ville étape d’Alxa Zuo­qi ( pro­non­cer « Al­cha Zou- shi » ) . Peu de Mon­gols, beau­coup de Han, et de cy­clo­péens blocs de bois pé­tri­fié à tous les coins de rue. Le len­de­main, sept heures de tra­jet en mi­ni­bus nous at­tendent pour re­joindre le pied du grand dé­sert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.