DU­RANT LES GRANDS POW- WOW, LES NA­VA­JOS SE RE­TROUVENT POUR HO­NO­RER LEUR CULTURE, LEURS AN­CÊTRES ET LA TERRE- MÈRE

Grands Reportages - - Usa Road Movie Arizona / Utah / Nouveau Mexique -

Ras­sem­blé au­tour d’un large tam­bour, un groupe de chan­teurs na­va­jos ac­com­pagne les dan­seurs d’un pow- wow ( une danse tra­di­tion­nelle) or­ga­ni­sé au cours du Na­va­jo Na­tion Fair, le grand ras­sem­ble­ment an­nuel or­ga­ni­sé de­puis près de soixante- dix ans. Au­tre­fois ré­ser­vés à la cé­lé­bra­tion des vic­toires et aux cé­ré­mo­nies cha­ma­niques, les pow- wow sont de­ve­nus des ma­ni­fes­ta­tions po­pu­laires, fes­tives et cultu­relles. In­ter­dites jus­qu’en 1934 aux États- Unis, elles consti­tuent au­jourd’hui le fer de lance de l’iden­ti­té nord- amé­rin­dienne. Qu’ils soient or­ga­ni­sés en in­té­rieur ou en ex­té­rieur, le dé­rou­le­ment des pow- wow mo­dernes suit un pro­to­cole pré­cis. Ils com­mencent tou­jours par une cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture nom­mée Grande En­trée, du­rant la­quelle tous les par­ti­ci­pants dé­filent dans le cercle de danse, afin de mon­trer leur res­pect à leur culture et aux an­ciens. Ce n’est qu’après cette in­tro­duc­tion que le Maître de cé­ré­mo­nie lance les dif­fé­rentes danses en fonc­tion des ca­té­go­ries ( hommes, femmes, en­fants) et des types de danses ( tra­di­tion­nelle, à plumes, à clo­chette, à cer­ceau, in­ter­tri­bale…). Cer­tains pow- wow or­ga­nisent des com­pé­ti­tions où les meilleurs chan­teurs et les meilleurs dan­seurs sont ré­com­pen­sés par un prix pou­vant at­teindre plu­sieurs mil­liers de dol­lars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.