PLUS D’UNE CEN­TAINE DE FRESQUES VIENNENT ÉGAYER LES MURS DE LOS AN­GELES CÔ­TÉ PLAGE

Grands Reportages - - Usa Road Movie Los Angeles -

his­to­riques de­puis 1982. Rat­ta­chée à la ville de Los An­geles en oc­tobre 1925, Ve­nice Beach consti­tue au­jourd’hui un bord de mer insolite, à la fois snob et un­der­ground, hip­pie et tou­ris­tique. Une cen­taine de fresques gi­gan­tesques ornent les fa­çades et donnent à l’en­droit une am­biance de mu­sée naïf en plein air. La plage est bor­dée d’une longue pro­me­nade pi­quée de pal­miers où se mêlent ska­ters et sur­feurs, jog­gers et cultu­ristes, hob­bos ( SDF à l’amé­ri­caine) et flâ­neurs chic, consommateurs de ma­ri­jua­na et tou­ristes. « Aus­si étrange que ce­la puisse pa­raître, tout ce pe­tit monde co­ha­bite sans heurt. Il y a peu de vols et de ba­garres. C’est la ma­gie de Ve­nice… » s’en­thou­siasme Har­dy Steinweg, un spor­tif qui vient s’en­traî­ner là plu­sieurs fois par se­maine. « Il y a des mu­si­ciens sur la plage, des spec­tacles de rue, des ska­te­boar­ders dans le parc, des ta­toueurs, des ven­deurs de ba­bioles… c’est un lieu fré­quen­té par les co­mé­diens, les peintres et les ar­tistes en tout genre. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.