SANT PERE DE RODES, LA LÉ­GENDE DES RE­LIQUES

Grands Reportages - - Spécial Déserts Pyrénées Espagnoles -

On ra­conte qu’en 610, face à la chute im­mi­nente de Rome aux mains des Perses, le pape Bo­ni­face dé­ci­da de pro­té­ger les re­liques les plus pré­cieuses du Saint- Siège, et no­tam­ment la tête et le bras droit de saint Pierre ain­si qu’une bou­teille conte­nant du sang du Ch­rist. Trois prêtres aban­don­nèrent Rome pré­ci­pi- tam­ment pour em­bar­quer avec les re­liques. Après plu­sieurs jours de mer, ils dé­bar­quèrent sur cette côte, gra­virent la fa­laise de la mon­tagne de Ver­de­ra et y ca­chèrent les re­liques dans une grotte. Des an­nées plus tard, les en­va­his­seurs éloi­gnés, les trois re­li­gieux re­vinrent cher­cher leur tré­sor, mais ne purent le re­trou­ver, la vé­gé­ta­tion ayant re­pris ses droits. Ils dé­ci­dèrent néan­moins de res­ter sur place et d’éri­ger un sanc­tuaire en l’hon­neur des re­liques : c’est ain­si qu’au­rait été construite l’ab­baye pri­mi­tive de Sant Pere de Rodes, au som­met d’une mon­tagne et face à la mer, dans un site fi­gu­rant par­mi les plus spec­ta­cu­laires de Ca­ta­logne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.