POU­MON VERT DE MAR­SEILLE, LE MAS­SIF CONSTI­TUE LE PRE­MIER PARC NA­TIO­NAL PÉ­RI­UR­BAIN D’EU­ROPE

Grands Reportages - - Spécial Déserts Bouches- Du- Rhône -

as­sis ; de la fa­laise où ils se trouvent, ils ont en vue les mou­tons blancs de la lui­sante mer, et des ro­cailles là éparses ; seulet le chant du pic étonne le re­pos. » Une citation qui nous ap­pa­raît lim­pide au mo­ment de fran­chir la cor­niche sus­pen­due entre Me­lette et la ca­lanque de l’Es­cu… Une es­ca­pade en ba­teau- taxi sur une île ré­ser­vée aux scien­ti­fiques dû­ment ac­cré­di­tés nous vaut une im­mé­diate « in­ter­pel­la­tion » par un gar­de­mo­ni­teur du Parc. De quoi prendre la pleine me­sure de la ré­gle­men­ta­tion très stricte de­puis 2012 : chasse et cueillette en­ca­drés, marche, es­ca­lade et VTT au­to­ri­sés uni­que­ment sur les GR tra­cés… « La pro­chaine fois, c’est l’amende ! » lance- t- il en nous quit­tant. Les cé­lèbres fa­laises d’En- Vau sont en vue, équi­pées par des grim­peurs pré­cur­seurs tels Georges Li­va­nos, dit « le Grec » , ou Gas­ton Ré­buf­fat avant sa pé­riode cha­mo­niarde. Ti­tillés par ce fan­tas­tique ma­riage de ver­ti­ca­li­té ro­cheuse et de vo­lup­té ma­rine, nous suc­com­bons à la ten­ta­tion du « psi­co­bloc » ou « Deep­wa­ter so­loing » , cette pra­tique spé­ci­fique de l’es­ca­lade en so­lo au- des­sus de l’eau, po­pu­la­ri­sée, entre autres, par le grim­peur Ch­ris Shar­ma. Un pe­tit ro­cher fait l’af­faire pour notre ni­veau. Les chaus­sons d’es­ca­lade ti­rés du sac ne tardent pas à être trem­pés : les ten­ta­tives d’as­cen­sion se soldent tou­jours par une chute, amor­tie dans l’eau.

For­mi­dable ter­rain de jeu pour de mul­tiples ac­ti­vi­tés, pou­mon vert de Mar­seille

et son mil­lion d’ha­bi­tants, le mas­sif des Ca­lanques consti­tue dé­sor­mais le pre­mier Parc na­tio­nal pé­ri­ur­bain d’Eu­rope, puis­qu’il dé­marre aux portes de la ci­té pho­céenne. Le Parc a pour double vo­ca­tion de pré­ser­ver criques et gar­rigue ( 8 300 hec­tares) ain­si qu’un do­maine ma­ri­time de 43 500 hec­tares. Mais la tâche est plus ar­due qu’il n’y pa­raît : à lui de conci­lier les ha­bi­tudes sé­cu­laires des ha­bi­tants, ca­ba­no­niers et pê­cheurs de la ré­gion, la pres­sion tou­ris­tique ain­si que les exi­gences en­vi­ron­ne­men­tales. Il en est ain­si d’embarrassants pro­blèmes de pol­lu­tion gra­vi­tant au­tour de la zone pro­té­gée : comme ces rejets dans la mer, de­puis la sta­tion d’épu­ra­tion ré­cu­pé­rant les eaux usées de Mar­seille, ou ces « boues rouges » ( re­gor­geant de mé­taux lourds) éma­nant d’une usine

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.