À TRA­VERS DE NOM­BREUX AS­PECTS, LA CA­PI­TALE DE LA SI­CILE EST DE­VE­NUE UN LA­BO­RA­TOIRE DE L’EU­ROPE DE DE­MAIN

Grands Reportages - - Week- End Italie -

ra­toire de l’Eu­rope de de­main. À la messe do­mi­ni­cale dans l’église de San­ta Nin­fa, on se croi­rait à Co­lom­bo, Sri Lan­ka. L’église est un fief ta­moul et le prêtre of­fi­cie dans sa langue exo­tique au mi­lieu d’une as­sis­tance pieuse. Ici, pas trace de notre fa­meuse dé­chris­tia­ni­sa­tion ! « Pa­lerme compte cent vingt­cinq na­tio­na­li­tés et cent langues dif­fé­rentes » , ex­plique le maire. « Nous avons créé un conseil des cultures de vingt- et- un membres élus pour que ces ci­toyens qui n’ont pas la na­tio­na­li­té ita­lienne puissent être consul­tés dans les dé­ci­sions de la mai­rie. » C’est dans ce tra­vail de la so­cié­té ci­vile que la ville est en pointe : avec son éton­nant or­chestre- école de jazz, The Brass Group, créé en 1974 par le pia­niste Igna­zio Gar­sia, ins­tal­lé dans la nef go­thique in­ache­vée du Spa­si­mo, où ont joué Michel Pe­truc­cia­ni, Dex­ter Gor­don, Chet Ba­ker ; avec l’école de théâtre d’Em­ma Dante, qui ré­écrit l’Odys­sée en s’ap­puyant sur des jeunes en si­tua­tion de rup­ture ; avec le Tea­tro Li­be­ro de Be­no Maz­zone, sorte de Bouffes du Nord lo­cal, ou­vert de­puis 1968 aux ex­pé­ri­men­ta­tions d’avant- garde dans un bâ­ti­ment du XVIe siècle.

le pas­sé très an­cien peut ap­por­ter des ré­ponses à notre ac­tua­li­té com­pli­quée. Pre­nez la tra­di­tion du cun­tis­ta, ce conteur qui, sur les places de vil­lage, ra­con­tait les nou­velles du monde en vers im­pro­vi­sés, vé­ri­table agence de presse qui mou­li­nait de l’épée pour scan­der ses rimes. Mim­mo Cu­tic­chio, lé­gende vi­vante des pu­pi si­ci­liens, per­pé­tue cet exer­cice pas si rin­gard qu’il n’en a l’air. Le meurtre de Ma­ria d’Ava­los par son ma­ri Don Fa­bri­zio ? Il peut être lu dans le sens ac­tuel des vio­lences aux femmes. La lutte éter­nelle des Sar­ra­sins et des chevaliers chré­tiens de Char­le­magne ? En chan­geant quelques mots, elle peut glis­ser vers le com­bat de juges cou­ra­geux contre la ma­fia. Et le preux Renaud de­vient le gé­né­ral Dal­la Chie­sa. Qui a dit que Pa­lerme était dé­pas­sée ?

Un mé­lange des époques qui est une autre le­çon de Pa­lerme :

Mim­mo Cu­tic­chio pré­sente sa fa­mille élar­gie, les pu­pi, pa­la­dins de Char­le­magne ou per­fides Sar­ra­sins, qu’il fait com­battre éter­nel­le­ment…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.