LIONS EN DAN­GER |

Grands Reportages - - Ailleurs Actus -

N’en dé­plaise à la nou­velle sé­rie amé­ri­caine Zoo, la moi­tié des lions qui peuplent le conti­nent afri­cain pour­rait dis­pa­raître d’ici vingt ans. Voi­là la triste conclu­sion d’une étude conduite sur une ving­taine d’an­nées et pu­bliée dans le ma­ga­zine Pro­cee­dings of the Na­tio­nal Aca­de­my of Sciences. Me­née au­près de qua­rante- sept po­pu­la­tions dif­fé­rentes de lions, l’en­quête fait état d’un dé­clin gé­né­ral de l’es­pèce, mis à part au Sud du conti­nent : Bots­wa­na, Zim­babwe, Na­mi­bie et Afrique du Sud. Es­ti­més à 200 000 au mi­lieu du XXe siècle, ils sont dé­nom­brés à 20 000 au­jourd’hui et pour­raient à peine dé­pas­ser les 10000 en 2036… Sim­ple­ment consi­dé­rés comme une es­pèce « vul­né­rable » en Afrique cen­trale et à l’est, les lions sont dé­jà en « dan­ger cri­tique d’ex­tinc­tion » en Afrique de l’Ouest. Cette dis­pa­ri­tion s’ex­plique prin­ci­pa­le­ment par la concur­rence de l’homme : la zone de chasse des grands fé­lins se voit ré­duite par l’ex­pan­sion des cultures et des pâ­tu­rages ; le gi­bier dont ils se nour­rissent est éga­le­ment chas­sé par l’homme ; et les lions sont eux- mêmes abat­tus par les fer­miers cher­chant à pro­té­ger leur bé­tail, ou par des bra­con­niers re­ven­dant peaux et os sur le mar­ché asia­tique où on leur prête des vertus thé­ra­peu­tiques. Afin d’as­su­rer leur pro­tec­tion, les grands parcs afri­cains ne sont pas sur un pied d’éga­li­té, le ren­for­ce­ment de la sur­veillance de­man­dant de gros ef­forts fi­nan­ciers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.