GÉ­NO­CIDE KHMER : L’HOR­REUR EN CHIFFRES

Grands Reportages - - Cap Canaille -

Dès 1971, Pol Pot et ses dis­ciples com­mu­nistes d’ins­pi­ra on maoïste ap­pliquent leur po­li que d’uni­for­mi­sa on eth­nique, re­li­gieuse et idéo­lo­gique pour créer « l’homme nou­veau ». En consé­quence :

1,7 mil­lion de Cam­bod­giens tués, soit le ¼ de la po­pu­la on de l’époque, 500 000 Cam­bod­giens en exil, 2 mil­lions de per­sonnes éva­cuées de Phnom Penh le 17 avril 1975,

10 000 à 20 000 per­sonnes qui meurent lors de l’éva­cua on de Phnom Penh,

20 à 30 % des ha­bi­tants de la ré­gion Sud­Ouest dé­cé­dés à cause de la fa­mine. Cueille e de fruits pu­nie de mort ou d’em­pri­son­ne­ment car vio­la on de la pro­prié­té col­lec ve. Ré­qui­si on de riz,

50 % de la po­pu­la on mu­sul­mane (Chams) as­sas­si­née, 48,6 % de « dis­pa­rus » ca­tho­liques, 200 000 Chi­nois du Cam­bodge tués (soit la moi é de la com­mu­nau­té),

14 000 à 20 000 pri­son­niers tor­tu­rés puis as­sas­si­nés à Tuol Sleng, centre de dé­ten on le plus connu éga­le­ment nom­mé S­21, →7 pri­son­niers ayant sur­vé­cus à S­21 après la fuite des geô­liers en 1979.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.