Mor­bi­han / Vue sur le large

Grands Reportages - - Le Mag -

« Je suis le roi du monde ! » : c’est ce que l’on est ten­té de s’écrier après avoir gra­vi les 125 marches du phare de Ker­bel, à Rian­tec, dans le Mor­bi­han. Mis en ser­vice en 1913 et ex­clu­si­ve­ment ré­ser­vé à la si­gna­li­sa­tion ma­ri­time, le phare a été oc­cu­pé pen­dant près de 50 ans par un per­son­nage hors normes : Ho­no­rine le Guen, is­sue d’une fa­mille de gar­diens. De­ve­nue gar­dienne à 23 ans « par ata­visme et par pas­sion », Ho­no­rine ar­bo­rait la coiffe bre­tonne tout en pro­cé­dant à un en­tre­tien mé­ti­cu­leux de ce phare qui ne fonc­tion­nait qu’à la va­peur de pé­trole. Grâce à ses puis­sants éclai­rages, il gui­dait tous les ba­teaux s’ap­pro­chant de Port-Louis. Au­jourd’hui ré­ha­bi­li­té en hé­ber­ge­ment tou­ris­tique, le phare de Ker­bel offre la pos­si­bi­li­té de se mettre dans la peau de sa vaillante gar­dienne, par temps calme ou par tem­pête, de jour comme de nuit, fouet­té par les em­bruns, vi­si­té par les mouettes, se­coué par le fra­cas des vagues : une ex­pé­rience unique. Du haut des 30 mètres du phare, les ap­pren­tis gar­diens jouissent d’une vue pa­no­ra­mique sur la côte bre­tonne : île de Groix, Lo­rient, baie de Loc­ma­lo…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.