VILLE POIS­SON LION

Grands Reportages - - Découverte -

Trô­nant face à la mer, à la proue du quar er fi­nan­cier de la ville, la fa­meuse sta­tue du Mer­lion cons tue le sym­bole de Sin­ga­pour. Sculp­tée pour l’of­fice de tou­risme par un ar ste lo­cal nom­mé Lim Nang Seng, la sta­tue haute de huit mètres soixante re­pré­sente un ani­mal mi­lion, mi­pois­son. Avec sa cri­nière, la tête sug­gère le nom ori­gi­nel de la ci­té, Sin­ga­pu­ra, la « ville­lion » en ma­lais. Avec ses écailles et sa queue, le corps évoque quant à lui le pas­sé de la ville, lors­qu’elle n’était qu’un vil­lage de pê­cheur nom­mé Te­ma­sek qui si­gni­fie « la ville des mers » en ja­va­nais an­cien. Inau­gu­rée à l’em­bou­chure de la ri­vière Sin­ga­pour le 15 sep­tembre 1972 par le Pre­mier mi­nistre Lee Kuan Yew, l’icône de la ville a été dé­pla­cée de cent vingt mètres en 2002 pour re­trou­ver une place cen­trale de­vant l’hô­tel Ful­ler­ton face à Ma­ri­na Bay. Avec le puis­sant jet d’eau sor­tant de sa bouche, la sta­tue qui trône au centre du parc du Mer­lion est le plus cé­lèbre des sept exem­plaires of­fi­ciel­le­ment re­con­nus par les au­to­ri­tés de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.