GRA­VIR L’EL­BROUZ ?

Grands Reportages - - Sommaire -

Peut­on rai­son­na­ble­ment rê­ver des 5 642 m du toit de l’Eu­rope ?

Ju­lien Co­met (Fa­ce­book)

L’El­brouz (5 642 m), si­tué dans le Caucase russe, fait par e des « Se­ven Sum­mits », les points culmi­nants des sept con nents, avec l’Eve­rest (Asie), l’Acon­ca­gua (Amé­rique du Sud), le De­na­li (Amé­rique du Nord), le Ki­li­mand­ja­ro (Afrique), le mont Vin­son (An­tarc que) et le Cars­tensz ou le Kos­ciusz­ko (Océa­nie). Dès lors, il souffre d’une forte fré­quen­ta on et d’une dé­gra­da on im­por­tante de son en­vi­ron­ne­ment na­tu­rel, à tel point que les « montagnards » ont qua­li­fié ce som­met de « El­bouse » ! L’ac­cès à la voie nor­male et au camp de base de Ga­ri­ba­shi (3 750 m) s’ef­fec­tue en té­lé­phé­rique / té­lé­siège à par r de la sta on d’Azau, si­tué dans la vallée im­mé­dia­te­ment au nord du massif. Au­de­là de ce point (pos­si­bi­li­té d’y dor­mir, dans les « ton­neaux » de Bar­rels Hut), les camps in­ter­mé­diaires ne sont guère en­vi­sa­geables qu’au­tour de 4 000­4 100 mètres, dans les re­fuges de Re­sort­Hut (cher) ou Priut Ma­ria, avant « l’as­saut » fi­nal. Et si l’as­cen­sion est tech­ni­que­ment ac­ces­sible, ce e forte dé­ni­vel­la on entre votre point de dé­part ef­fec f et le som­met (1 700 à 1900 mètres plus haut) est loin d’être ano­dine à ce e al tude, sur­tout sans ac­cli­ma­ta on. L’idéal consiste à s’ac­cli­ma­ter dans la ré­gion (Che­get, 3 200 m) ou sur le gla­cier de l’El­brouz (al­ler­re­tour à 4 700 m, jusque Pas­tuck­ho­va Rocks). Pire ? Le jour de l’as­cen­sion, la plu­part des can­di­dats se font dé­po­ser vers deux ou trois heures du ma n aux alen­tours de 5 000 m, par des da­meuses équi­pées de sièges / re­morques, contre la coque e somme de 100 € ! Res­tent alors 700 m pour a eindre le som­met, le souffle court, avant une (très) longue des­cente. Pa­ra­che­vons le ta­bleau avec l’ob­ten on com­pli­quée du vi­sa d’ac­cès, qui né­ces­site une « in­vi­ta on » de la part d’une agence lo­cale (la­quelle vous four­ni­ra votre guide). Si vous y te­nez tou­jours, pas­sez­nous un mail à la ré­dac on ; nous vous fe­rons suivre quelques bons contacts.

Sur le toit de l’Eu­rope, le mont El­brouz, à 5 642 m d’al tude. © An­tho­ny Nicolazzi

An­tho­ny Nicolazzi Ré­dac­teur en chef « To­nio » a par ci­pé en 2014 à une ex­pé­di on de ne oyage de la voie nor­male jus­qu’au point culmi­nant de l’Eu­rope.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.