L’ES­TUAIRE D’UR­DAI­BAI

Grands Reportages - - Découverte Espagne -

Le va­et­vient des ma­rées dans les 12 ki­lo­mètres d’étendues sa­bleuses que forme le golfe de Mun­da­ka au ni­veau de l’em­bou­chure de la ri­vière Oka, est à l’ori­gine de la zone hu­mide la plus im­por­tante du Pays basque. Ce bio­tope cons tue un lieu de re­pos et d’hi­ber­na on de nom­breuses es­pèces d’oi­seaux mi­gra­teurs rares dans la pé­nin­sule ibé­rique : hé­ron cen­dré, sterne, spa­tule blanche, bal­bu­zard pê­cheur, bu­tor étoi­lé et un grand nombre d’oi­seaux li­mi­coles, qui cohabitent avec des pois­sons, des am­phi­biens et des rep les. Ce e di­ver­si­té pay­sa­gère et éco­lo­gique est com­plé­tée par le gi­se­ment pré­his­to­rique de la gro e de San ma­miñe ou la né­cro­pole de Fo­rua, d’époque ro­maine. Mais outre ses ma­rais, Ur­dai­bai re­cèle éga­le­ment cer­taines des plus belles plages d’Euskadi : celle de Lai­da, qui va­rie constam­ment de forme et de taille ; ou la spec­ta­cu­laire plage de La­ga, sous l’im­po­sant pe­non (pro­mon­toire) d’Ogoño, que d’au­cuns dé­fi­nissent comme

« le plus proche du pa­ra­dis ». Cet éco­sys­tème rare a été dé­cla­ré Ré­serve de la Bio­sphère en 1984 par l’Unes­co, et couvre une sur­face de 23 000 hec­tares.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.