LES RE­FUGES

Grands Reportages - - Nature Norvege -

Dans le parc na onal de Rondane, des re­fuges gar­dés perme ent d’ef­fec­tuer la tra­ver­sée en évi­tant de se char­ger. Les re­fuges pré­voient en ef­fet des pique­niques, que vous pour­rez pré­pa­rer chaque ma n lors du pe t­déjeuner. Les re­fuges non gar­dés sont fer­més à clé (clé uni­ver­selle à ré­cu­pé­rer à l’of­fice de tou­risme lo­cal), et théo­ri­que­ment ré­ser­vés aux membres du DNT (club al­pin nor­vé­gien) et aux per­sonnes les ac­com­pa­gnant. Ad­hé­rer au DNT coûte 660 NOK (72 €) et vous perme ra de bé­né­fi­cier du ta­rif ré­duit dans les re­fuges gar­dés et non gar­dés. Amor à par r de cinq nui­tées en­vi­ron. Adhé­sion en ligne pos­sible sur www.dnt.no/fran­cais. Liste des re­fuges du parc et des en­vi­rons : bit.ly/re­fuges­rondane­nor­vege.

• Rond­vass­bu (1 170 m) : le re­fuge le plus im­por­tant du parc, si­tué en po­si on stra­té­gique en bor­dure du lac de Rond­vat­net, et des prin­ci­paux som­mets du mas­sif. 128 places. www.rond­vass­bu.dnt.no • Bjørn­hol­lia (915 m) : un re­fuge plus pe t que Rond­vass­bu, si­tué dans l’est du parc. Une bonne al­ter­na ve, plus calme et moins fré­quen­tée. 103 places.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.