GRA­VIR LES SOM­METS

Ni­veau : confir­mé

Grands Reportages - - Nature Norvege -

RON­DES­LOT­TET (2 178 m) 4 h 30 / +960 m / -960 m / 9,5 km

Le point culmi­nant du mas­sif, gé­né­ra­le­ment gra­vi de­puis Rond­vass­bu (comme la plu­part des cimes du sec­teurs). On monte der­rière le re­fuge, pour re­joindre le val­lon du Rond­ho­let au nord­ouest. Au col, on bi­furque vers le Vint­je­ron­den (2 045 m), avant de pour­suivre, après une lé­gère des­cente, vers le som­met prin­ci­pal. Des­cente pos­sible sur Bjørn­hol­lia.

STORRONDEN (2 138 m) 4 h 30 / +960 m / -960 m / 9,5 km

Le som­met si­tué im­mé­dia­te­ment à l’est du re­fuge, moins haut que le Ron­des­lo et, mais éga­le­ment moins fré­quen­té en sai­son.

VESLESMEDEN (2 015 m) 5 h / +720 m / -720 m / 11 km

As­sez ac­ces­sible, ce « pe t 2 000 » est si­tué au nord­est de Rond­vass­bu. Il offre des vues sur un sec­teur très sau­vage du parc.

HOGRONDEN (2 115 m) 7 h / +1 200 m / -1 200 m / 20 km

Un « gros » client, à gra­vir de­puis Bjørn­hol­lia ou Dø­ral­se­ter, de pré­fé­rence en tra­ver­sée. De­puis Bjørn­hol­lia, on re­joint la val­lée de Lang­glup­bek­ken, au nord­ouest. On tra­verse le tor­rent pour s’éle­ver, en face, sur un épe­ron bien vi­sible qui mène à un pla­teau in­ter­mé­diaire. Mon­tée au som­met par l’arête sud­est.

DIGERRONDEN (2 016 m) 5 h / +1 000 m / -1 000 m / 14 km

De­puis Dørål­se­ter, re­mon­ter la val­lée sur 1 km pour trou­ver, sur la gauche, un sen er qui fran­chit la ri­vière (pas­se­relle). On re­monte en­suite sur la mo­raine pour a eindre le pla­teau de Vid­je­dals­flye. L’as­cen­sion de la py­ra­mide du Digerronden s’ef­fec­tue à vue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.