UN COÛT DE LA VIE… ÉRUPTIF

Grands Reportages - - Dossier -

Le ni­veau de vie au pays des elfes n’a ja­mais vrai­ment été le plus abor­dable du monde. Et la dé­va­lua on ma­jeure de la cou­ronne is­lan­daise, qui avait pas­sa­ble­ment boos­té le tou­risme sur l’île à la suite de la crise de 2008, n’est plus qu’un loin­tain sou­ve­nir. Re­pères en ra­fale : une ex­cur­sion à la jour­née sur un gla­cier, de­puis Reykjavík ? 200 €. Un cket d’en­trée pour le Blue La­goon ? 45 €. Une nuit dans le re­fuge (certes cour sé) du Land­man­na­lau­gar ? 67 €. Une guest­house à Aku­rey­ri ? 100 à 130 € la nuit. « L’eu­ro comme le dol­lar ont per­du près de 25 % de leur va­leur en quelques mois. Ce mou­ve­ment a com­men­cé il y a trois ans et presque tous les ser­vices aug­mentent leur prix chaque an­née alors que la cou­ronne s’en­vole. Donc l’aug­men­ta on réelle dé­passe de loin les 25 % », re­lève Phi­lippe Pa­tay, le res­pon­sable de l’agence Fjal­la­bak. Seule so­lu on sur le ter­rain : de plus en plus de voya­geurs tentent de li­mi­ter l’en­vo­lée des bud­gets en re­cherchent l’au­to­no­mie maxi­male. La lo­ca on de voi­ture est clas­si­que­ment le « gros bud­get » d’un sé­jour en Is­lande. Cam­ping, guest­houses ou au­berges de jeu­nesse cô­té hé­ber­ge­ment, re­de­viennent des va­leurs ul­tra­re­cher­chées. Et cô­té res­tau­ra on, l’en­seigne du co­chon

re­lire des su­per­mar­chés « Bo­nus » est de­ve­nu une adresse in­con­tour­nable pour les back­pa­ckers…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.