KI­LI­MAND­JA­RO DIS­CUS­SIONS AU SOM­MET

Grands Reportages - - Le Mag - TEXTE BÉATRICE GRELAUD

A eindre le plus haut som­met d’Afrique fait sou­vent par e des rêves (ou des « to

do­list », se­lon l’ins­pi­ra on) de tout trek­keur qui se res­pecte. Les pentes du Ki­li­mand­ja­ro (5 892 m), sont par­cou­rues chaque an­née par plus de 25 000 ran­don­neurs de di­zaines de na ona­li­tés dif­fé­rentes. Af­fluence ex­pli­quée par sa fa­ci­li­té tech­nique, qui en fait un ob­jec f a rant pour ama­teurs de voyage et de dé­fis spor fs. La plu­part des agences qui pro­posent l’as­cen­sion ac­tuel­le­ment éta­blissent des pro­grammes en 5 jours (+1 de des­cente). Mal­gré tout, la rai­son conseille­rait d’en prendre un de plus pour mi­ni­mi­ser les risques de mal ai­gu des mon­tagnes (MAM), qui peuvent être graves, voire mor­tels. Pro­blème : un jour de voyage là­bas coûte au trek­keur entre 280 et 350 eu­ros… et une agence qui pro­po­se­rait, pour des ques ons de sé­cu­ri­té de ses clients, une as­cen­sion en sept jours af­fi­che­rait donc des ta­rifs su­pé­rieurs au prix du marché, et par consé­quent des ventes in­fé­rieures. Des dis­cus­sions ont été en­ta­mées ce prin­temps entre les dif­fé­rentes agences fran­çaises, pour ju­ger de la per nence de « pas­ser » tous les voyages de six à sept jours. Les dis­cus­sions sont en cours ac­tuel­le­ment, sous l’im­pul­sion de l’agence Ti­ra­wa, par

sane d’une as­cen­sion sur 7 jours, et qui mi­lite pour l’adop on d’une ligne de conduite com­mune vi­sant à ral­lon­ger la du­rée. Vous pour­rez suivre l’avan­cée de ce dos­sier sur notre site Web, en a en­dant notre nu­mé­ro « Ob­jec f Ki­li », pré­vu pour no­vembre pro­chain, qui dé­taille­ra tous ces as­pects, ain­si que toutes les voies d’as­cen­sion pos­sibles pour a eindre le point culmi­nant de l’Afrique.

© Wal­lixx ­ Fo­to­lia

Mille­nium Camp, sur la voie de des­cente. Der­nier re­gard sur le som­met du Ki­li­mand­ja­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.