NOS ITI­NÉ­RAIRES

Grands Reportages - - Dossier -

11 VÍKNASLÓÐIR (FJORD DE L’EST) Treks de 4 à 10 jours ±500 m de dé­ni­ve­lée/jour Ni­veau : moyen

Sau­va­ge­rie et iso­le­ment sur les côtes de l’Aus­tur­land : entre la baie de Seyðis örður et Bor­gar örður, l’in­té­gra­li­té du trek de Víknaslóðir (ou le trek des ords dé­serts) na­vigue entre li oral et mon­tagnes loin des ac­cès fa­ciles et des routes cou­rues. Le dé­cou­page in­té­gral des dix jours est ra­re­ment par­cou­ru. Il est plus clas­si­que­ment seg­men­té sur cinq jours, avec de nom­breuses pos­si­bi­li­tés de va­riantes. Dé­part / ar­ri­vée : Bor­gar örður Eys­tri ou Seyðis örður. I né­raire : Exemple d’un i né­raire sur quatre jours, dans le sens nord­sud. • Jour 1 : Bor­gar örður eys­tri ­ Breiðavík (7­8 h / +900 m / ­900 m). Du vil­lage de Bor­gar örður Eys­tri, on passe un col vers le

ord de Brú­navík, avant de re­ve­nir vers les zones de mon­tagne (col de Sú­lus­karð) pour re­joindre le ord de Kjólsvík, puis le grand

ord de Breiðavík. • Jour 2 : Breiðavík ­ Hú­savík (4­5 h / +550 m / ­550 m). Re­mon­tée vers la mon­tagne d’Hvít­ser­kur, avant de re­joindre Hú­savík. • Jour 3 : Hú­savík ­ Loð­mun­dar örður (4­5 h / +400 m / ­450 m). Une jour­née qui nous mène au ord de Loð­mun­dar örður, via les fra­cas vol­ca­niques du Loð­mun­dars­kriður. • Jour 4 : Loð­mun­dar örður ­ Seyðis örður (7­8 h / +600 m / ­600 m). L’i né­raire em­prunte les che­mins des fermes iso­lées, avant de re­des­cendre sur le port du ord de Seyðis örður.

Points d’in­té­rêt : À proxi­mi­té d’Egilss­taðir, la « ca­pi­tale » de l’Est de l’Is­lande, Breið­dalsvík et ses sables noirs, le lac de La­gar­fl­jót et les « grandes fo­rêts d’Is­lande » d’Hal­lorm­ss­taður ou en­core la pe te île de Pa­pey…

12 HEN­GI­FOSS 1 h 45 / +250 m / -250 m / 4,7 km Ni­veau : fa­cile

Une ran­don­née ac­ces­sible à tous, ou presque, pour par r à la dé­cou­verte d’Hen­gi­foss, la troi­sième plus haute cas­cade d’Is­lande, et de sa pe te soeur Lit­la­nes­foss.

Dé­part / ar­ri­vée : Par­king le long de la route 931, au nor­douest du lac de Lö­gu­rinn. De­puis Egilss­taðir, pre­nez la route 931 vers l’ouest sur en­vi­ron 30 km, puis tour­nez à droite après le pont. Le par­king est un peu plus loin sur votre gauche.

I né­raire : De­puis le par­king, mon­tez à l’aide des marches jus­qu’à re­joindre un large che­min à tra­vers des prai­ries ver­doyantes. Pas­sez la clô­ture, le che­min se ré­tré­cit en­suite (il peut par­fois être un peu boueux et glis­sant). Lon­gez le ca­nyon. Sur votre droite se trouve Lit­la­nes­foss, une jo­lie cas­cade en­tou­rée de co­lonnes de ba­saltes. Après une heure de mon­tée et quelques tra­ver­sées de ri­vières, vous ar­ri­vez de­vant Hen­gi­foss, la troi­sième plus grande cas­cade d’Is­lande. La chute d’eau est im­pres­sion­nante, mais les strates de dif­fé­rentes cou­leurs qui l’en­tourent le sont en­core plus : chaque ni­veau marque une érup on vol­ca­nique dif­fé­rente pen­dant le Ter aire, et il en reste au­jourd’hui de ma­gni­fiques cou­leurs, no­tam­ment du rouge et du noir. Vous pou­vez con nuer à avan­cer jus­qu’au pied de la cas­cade en tra­ver­sant plu­sieurs fois la ri­vière (faible dé­bit). La des­cente s’ef­fec­tue par le même che­min, en une de­mi­heure en­vi­ron.

Points d’in­té­rêt : La cas­cade d’Hen­gi­foss, la vue sur le lac de Lö­gu­rinn, le ca­nyon de Lit­la­nes­foss.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.