TA­MER­LAN, LE HÉ­ROS NA­TIO­NAL

Grands Reportages - - Dossier -

Né en 1336 à Kash (au­jourd’hui de­ve­nue Cha­kh­ri­sabz), Ta­mer­lan conquit à la fin du XIVe siècle, l’un des plus vastes em­pires que l’his­toire ait connu. Chef de guerre fé­roce à l’in­sa able ap­pé t de vic­toires, le guer­rier tur­co-mon­gol bâ t un im­mense mais éphé­mère em­pire qui s’éten­dit de la Tur­quie à l’Inde et à la Chine, cau­sant des mil­lions de morts. Ta­mer­lan fut aus­si un es­thète qui épar­gnait les ar sans pour les for­cer à tra­vailler à Samarcande dont il fit sa ca­pi­tale et l’une des plus belles ci­tés d’Asie cen­trale. Après l’in­dé­pen­dance en 1991, le culte du conqué­rant a été en­cou­ra­gé afin de ci­men­ter l’iden té de l’Ouz­bé­kis­tan, bles­sée par le co­lo­nia­lisme russe. Ta­mer­lan cons tue au­jourd’hui la fi­gure hé­roïque et po­pu­laire du pays.

La sé­pul­ture de Ta­mer­lan dans le mau­so­lée Gour Emir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.