L’IMMENSITÉ DES GRANDS SENTIERS DES PYRÉNÉES CATALANES

HAUTES MON­TAGNES, CHE­MINS VIERGES ET EAUX ABONDANTES DES RIVIÈRES COMPOSENT LES PAY­SAGES PURS ET SAUVAGES DES PYRÉNÉES CATALANES. CETTE FRONTIÈRE NATURELLE SE DRESSE, MAJESTUEUSE, ENTRE LA FRANCE ET L’ESPAGNE, ET LA TRAVERSER À PIED EST UNE BONNE FAÇON DE

Grands Reportages - - Le Mag / Post -

GR 11 : LA FACE NORD DES PYRÉNÉES CATALANES

Il s’agit du sen­tier de grande ran­don­née le plus mon­ta­gneux de tous ceux qui existent sur le ter­ri­toire ca­ta­lan. La Trans­py­ré­néenne tra­verse 378 km en Ca­ta­logne avec d’im­por­tants dé­ni­ve­lés, et vous fe­ra pé­né­trer sur des sites re­mar­quables comme le Parc National d’Aigües­tortes i Es­ta­ny de Sant Mau­ri­ci ou le parc na­tu­rel de l'Alt Pi­ri­neu. La meilleure pé­riode de l’an­née pour faire la tra­ver­sée se si­tue entre mai et oc­tobre. En ef­fet, en hi­ver la neige rend dif­fi­cile le pas­sage de cer­taines zones et les ra­quettes à neige ou les skis se­ront in­dis­pen­sables pour les fran­chir. Ce tron­çon qui passe en Ca­ta­logne com­porte 24 étapes, de 15 à 30 km pour la plu­part. Vous ac­cé­de­rez à des sites na­tu­rels d’in­té­rêt national, comme le mas­sif des Al­bères, luxu­riant et d’une grande di­ver­si­té, ou l’Al­ta Gar­rotxa, à la vé­gé­ta­tion plus hu­mide. D’autres points d’in­té­rêt sont la Tos­sa Pla­na de LlesPuig­pe­drós ou le Parc Na­tu­rel des Cap­ça­leres del Ter i del Fre­ser, où naissent deux des cours d’eau les plus re­pré­sen­ta­tifs des Pyrénées, à proxi­mi­té de la val­lée de Nú­ria. C’est là que com­mence l’as­cen­sion du Puig­mal, un des plus hauts som­mets des Pyrénées. Le sanc­tuaire de Nú­ria et le mo­nas­tère de Sant Pere de Rodes sont quelques-uns des joyaux ar­chi­tec­tu­raux où un ar­rêt s’im­pose.

GR 1 : DE LA MER À LA MONTAGNE PAR LE SEN­TIER TRANSVERSAL

Pa­ral­lè­le­ment au GR 11, mais du cô­té sud des Pyrénées, passe cet autre sen­tier de grande ran­don­née qui naît aux abords de la Mé­di­ter­ra­née. S’éten­dant sur 355 km, il part des ruines gré­co-ro­maines d’Empú­ries, sur la Cos­ta Bra­va, et va jus­qu’à la frontière avec l’Ara­gon. Dans cette di­rec­tion, le par­cours laisse der­rière lui les fa­laises du bord de mer pour pé­né­trer dans une plaine de l’Em­pordà beau­coup plus pla­cide, par­se­mée de pi­nèdes et de champs de vignes. Le sen­tier ré­vèle ici une va­riante plus his­to­rique et cultu­relle, et fait dé­cou­vrir aux vi­si­teurs l’en­semble mé­dié­val de la com­mune de Be­salú et les mo­nas­tères ro­mans de Sant Joan de les Aba­desses et Ri­poll. Les fo­rêts luxu­riantes de la chaîne des Pyrénées com­mencent à pré­do­mi­ner. Lais­sant der­rière lui l’ar­chi­tec­ture, le che­min tra­verse deux des plus im­por­tantes rivières de Ca­ta­logne, le Llo­bre­gat et le Sègre, et passe par les restes des an­ciennes co­lo­nies tex­tiles construites au XIXe siècle et par la com­mune de Sant Llo­renç de Mo­ru­nys. Après plu­sieurs va­ria­tions d’al­ti­tude, le sen­tier vous mè­ne­ra jus­qu’à l’une des plus belles vues pa­no­ra­miques du par­cours. De­puis la val­lée de Rialb, vous pour­rez contem­pler une com­bi­nai­son de verts et de gris, et aper­ce­voir les ves­tiges d’er­mi­tages ro­mans. L’iti­né­raire laisse pour la fin une des plus spec­ta­cu­laires mer­veilles de la na­ture que pos­sède la Ca­ta­logne : les gorges de Mont-re­bei, avec des sentiers en hau­teur creu­sés dans la roche et une vue sur les eaux cou­leur tur­quoise que beau­coup s’aven­turent à des­cendre en kayak.

Lac de Sant Mau­ri­ci i les pics d’Els En­can­tats. Parc Na onal d'Aigües­tortes i Es­ta­ny de Sant Mau­ri­ci. © Lluís Car­ro

Le lac Llong. Parc Na onal d'Aigües­tortes i Es­ta­ny de Sant Mau­ri­ci. © Gon­za­lo Azu­men­di

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.