NOS ITINÉRAIRES BIS

Grands Reportages - - Dossier -

RAC­COUR­CI LE COL DE VO­ZA PAR LE TÉ­LÉ­PHÉ­RIQUE DE BEL­LE­VUE

Ce e pre­mière par e est la plus adap­table à votre ming. Deux belles va­riantes vous perme ent d’ajou­ter jus­qu’à deux jours de ran­do si vous avez tout le temps de­vant vous. L’ac­cès au col de Vo­za en moyens mé­ca­niques vous offre au contraire la pos­si­bi­li­té de ga­gner une jour­née (et de la dé­ni­ve­lée). Et pour les plus pres­sés, la route des Houches aux Con­ta­mines, via Saint­Ger­vais, est très fré­quen­tée et vous per­met de sau­ter deux étapes entre Chamonix et les Con­ta­mines (ain­si que deux de­mi­jour­nées dans les sta ons).

VA­RIANTE #1 LE COL DU TRI­COT ET TRÉ-LA-TÊTE

À par r du col de Vo­za, une va­riante plus al­pine vous per­met de lon­ger la langue gla­ciaire du gla­cier du Bion­nas­say et fran­chir le col du Tri­cot (2 120 m) avant de des­cendre sur les cha­lets du Miage. Après la nuit sur le pla­teau du Truc (re­fuge du Truc ou de Miage), la va­riante re­monte sur le re­fuge de Tré­la­Tête et re­des­cend sur le re­fuge de Nant­Bor­rant pour re­joindre l’i né­raire prin­ci­pal. Jour 1 : 6 h / +1 250 m /­1 100 m. Jour 2 : 7 h / +1 200 m / ­450 m.

VA­RIANTE #2 LE COL DES FOURS

Le troi­sième jour, au dé­part du re­fuge du col de la Croix du Bonhomme, vous pou­vez choi­sir la va­riante al­pine qui passe par le col des Fours (2 665 m), qui se­ra alors le point culmi­nant de votre tour. On évite ain­si de re­des­cendre très bas, aux Cha­pieux. A en on, mal­gré tout, aux condi ons d’en­nei­ge­ment ; ce e va­riante peut s’avé­rer dé­li­cate en dé­but de sai­son, si les né­vés sont im­por­tants, voire dan­ge­reuse en cas d’orage ou de pluie. → →

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.