La col­line des es­prits

Grands Reportages - - Birmanie -

Si­tuée au centre du pays à cin­quante ki­lo­mètres à l’est de Ba­gan, la mon­tagne my­thique de Po­pa culmine à 1 518 mètres d’al­ti­tude. Ac­cro­ché au som­met d’un cône vol­ca­nique, le mo­nas­tère du mont Po­pa at­tire des mil­liers de fi­dèles ve­nus de toute la Bir­ma­nie pour y ho­no­rer les nats, les fa­meux es­prits an­ces­traux qui, dit-on, ont élu do­mi­cile aux en­vi­rons de ce vol­can en­dor­mi de­puis deux cent cin­quante mille ans. Abu­si­ve­ment dé­si­gné mont Po­pa par les voya­geurs étran­gers, le pro­mon­toire est dé­si­gné par les Bir­mans comme le Taung Ma-gyi, « la mère col­line ». Sur­mon­té d’un mo­nas­tère per­ché à 737 mètres, l’épe­ron semble n’avoir été éle­vé là que pour rap­pro­cher les hommes du ciel. Chaque jour, des cen­taines de pè­le­rins se pressent pour at­teindre le som­met au­quel on ac­cède au terme d’un long es­ca­lier de 777 marches. Mais mal­heur à ceux qui gra­vi­raient le pro­mon­toire vê­tu de rouge ou de noir. Il n’en faut pas plus pour ir­ri­ter ces es­prits ca­pri­cieux et ran­cu­niers. Vous voi­là pré­ve­nus…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.