Une bac­té­rie pour­rait man­geuse de plas­tique pour­rait amé­lio­rer le re­cy­clage

Green Innovation - - Actualités & Innovations -

Dans une étude pa­rue en mars dans la re­vue Science, des cher­cheurs ja­po­nais ont an­non­cé la dé­cou­verte d’une bac­té­rie ca­pable de se nour­rir de po­ly­éthy­lène té­réph­ta­late (PET), un cer­tain type de plas­tique. Nom­mée Ideo­nel­la sa­kaien­sis 201-F6, la bac­té­rie pro­duit deux en­zymes ca­pables de dé­gra­der les chaînes de mo­lé­cules com­po­sant le PET en élé­ments as­si­mi­lables pour sa crois­sance. Cette dé­cou­verte pour­rait no­tam­ment ai­der à dé­ve­lop­per de nou­velles mé­thodes de re­cy­clage. Pou­voir dé­gra­der le PET, l’une des sept grandes fa­milles de plas­tiques, grâce à une bac­té­rie ouvre la voie à un meilleur trai­te­ment d’une par­tie des plus de 300 mil­lions de tonnes de plas­tiques pro­duites chaque an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.