L’im­pri­mante 3D du MIT pour construire des bâ­ti­ments

Green Innovation - - Actualities -

Le MIT vient de pré­sen­ter une im­pri­mante 3D de chan­tier, au­to­nome et mo­bile. Com­po­sée d’une ci­terne sur­plom­bant une par­tie mo­bile et d’un bras ro­bo­ti­sé à sys­tème d’in­jec­tion, l’im­pri­mante a bâ­ti un dôme de 3,5 m en moins de qua­torze heures à par­tir de vé­ri­tables ma­té­riaux de construc­tion comme le bé­ton ou la mousse iso­lante. Sa mo­bi­li­té lui per­met de s’adap­ter à la construc­tion de tous types de bâ­ti­ments, quelles que soient leur forme et leur taille. Avec la sup­pres­sion de l’étape d’as­sem­blage (pas de clous ni de vis), c’est un nou­veau genre de construc­tions qui est ap­pe­lé à voir le jour tout en au­to­ri­sant les ori­gi­na­li­tés de de­si­gn. Les avan­tages sont la prise en compte des pro­prié­tés en­vi­ron­ne­men­tales du lieu de construc­tion : tem­pé­ra­ture, lu­mi­no­si­té,

re­lief, ex­po­si­tion au vent… Au­tant de pa­ra­mètres au­to­ma­ti­que­ment in­té­grés qui per­met­tront par exemple d’en­voyer l’im­pri­mante au­to­nome en An­tarc­tique. Cer­tains com­mencent même à en­vi­sa­ger la construc­tion d’abris sur les autres pla­nètes du sys­tème so­laire. Grâce à cette ca­pa­ci­té d’uti­li­ser n’im­porte quel ma­té­riau de construc­tion et de s’adap­ter à l’en­vi­ron­ne­ment dans le­quel elle se trouve, l’im­pri­mante de chan­tier ouvre la voie vers de nou­velles mo­da­li­tés de construc­tion. Pen­sés en fonc­tion de ce qui les en­toure, les bâ­ti­ments prennent une nou­velle di­men­sion et se dotent des ma­té­riaux les plus adap­tés à leur mi­lieu et à leur contexte en­vi­ron­ne­men­tal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.