TC Plas­tic : le spé­cia­liste de la déso­do­ri­sa­tion des ef­fluents ga­zeux

Green Innovation - - Dossier Special -

Si l’in­té­rêt glo­bal d’uni­tés de mé­tha­ni­sa­tion et de pla­tes­formes de com­pos­tage est main­te­nant bien per­çu par le pu­blic, les pro­jets tardent à sortir de terre, car ils ren­contrent sou­vent une vive op­po­si­tion des ri­ve­rains qui craignent la nui­sance ol­fac­tive au­tour du site d’im­plan­ta­tion. TC Plas­tic pro­pose des tech­niques per­for­mantes, ci­blées et lo­ca­li­sées, donc par­fai­te­ment adap­tées à chaque si­tua­tion pour trai­ter les émis­sions d’odeurs dès la source afin d’en ré­duire l’éten­due, puis pour les épu­rer. TC Plas­tic est un des lea­ders pour la concep­tion, la fa­bri­ca­tion et le mon­tage d’uni­tés de déso­do­ri­sa­tion phy­si­co-chi­mique et bio­lo­gique. De par son sa­voir-faire dans le di­men­sion­ne­ment de ré­seaux aé­rau­liques op­ti­mi­sés et le de­si­gn de la­veurs chi­miques in­no­vants, et grâce à son bu­reau d’études et à sa chau­dron­ne­rie in­dus­trielle in­té­grés, la so­cié­té ba­sée à Pont­châ­teau en Loire-At­lan­tique se sin­gu­la­rise des autres ac­teurs du mar­ché par son ap­proche glo­bale des pro­jets. TC Plas­tic dis­pose en ef­fet de tous les moyens né­ces­saires pour conce­voir, fa­bri­quer, ins­tal­ler, mettre en route et main­te­nir des ins­tal­la­tions aé­rau­liques et des fi­lières de trai­te­ments d’air sur me­sure. TC Plas­tic a dé­jà équi­pé de nom­breux sites, tout par­ti­cu­liè­re­ment avec ses tech­no­lo­gies ex­clu­sives OdoSorb® et OxyBio® qui ont dé­mon­tré leurs per­for­mances et leur sou­plesse dans des sites d’équar­ris­sages, des sta­tions d’épu­ra­tion des eaux usées et de com­pos­tage de boues, des uni­tés de tri/mé­tha­ni­sa­tion/com­pos­tage de dé­chets mé­na­gers, de bio­dé­chets, de dé­chets verts ou de dé­jec­tions agri­coles.

UNE AP­PROCHE GLO­BALE DES PRO­JETS

« La pro­blé­ma­tique des nui­sances ol­fac­tives doit s’ap­pré­hen­der dès le dé­part d’une fa­çon glo­bale par les por­teurs de pro­jets afin de fa­ci­li­ter l’ac­cep­ta­tion de leur ins­tal­la­tion et ain­si la ra­pi­di­té du dé­lai. Do­ré­na­vant, il ne s’agit plus de ven­ti­ler tous les bâ­ti­ments et de déso­do­ri­ser l’air ex­trait en sor­tie d’usine par la mé­thode clas­sique des taux de re­nou­vel­le­ment, ex­plique Marc Je­ga­den, PDG de la so­cié­té. Pour par­ve­nir à des ré­sul­tats éco­no­miques et éco­lo­giques, nous met­tons en oeuvre des tech­niques de ven­ti­la­tion ci­blées et lo­ca­li­sées, puis des ven­ti­la­tions dy­na­miques à double flux très ef­fi­caces, avec au fi­nal moins de dé­bit que les ven­ti­la­tions tra­di­tion­nelles. Les odeurs doivent tout d’abord être li­mi­tées à la source et confi­nées en fonc­tion de la concep­tion du bâ­ti­ment et des équi­pe­ments de pro­duc­tion. Les moyens à mo­bi­li­ser doivent être le moins consom­ma­teur pos­sible d’élec­tri­ci­té et de consom­mables. Les in­ves­tis­se­ments, mais éga­le­ment les charges de fonc­tion­ne­ment, doivent être op­ti­mi­sés. Le trai­te­ment de déso­do­ri­sa­tion ne doit pas gé­né­rer lui-même de sous-pro­duits sans dé­bou­chés. »

DES PRO­CÉ­DÉS NO­VA­TEURS

Con­cer­nant le trai­te­ment de l’air vi­cié, plu­sieurs so­lu­tions sont en­vi­sa­geables : la­veurs d’air ho­ri­zon­taux (plus fa­cile de main­te­nance que les ver­ti­caux), bio­filtres sur lit vé­gé­tal ou sur couches mi­né­rale, filtre à char­bon ac­tif. TC Plas­tic met en oeuvre des pro­cé­dés no­va­teurs en ven­ti­la­tion (ven­ti­la­tion dy­na­mique Pu­sh­pull®) et en trai­te­ment de l’air (OdoSorb®, Oxybio®, EpurAir®). La re­cherche per­ma­nente d’amé­lio­ra­tions réa­li­sée en col­la­bo­ra­tion avec des ex­ploi­tants per­met de faire évo­luer conti­nuel­le­ment les pro­cess pro­po­sés en te­nant compte des as­pects es­sen­tiels de main­te­na­bi­li­té et de coût de fonc­tion­ne­ment.

Contact TC Plas­tic :

Tél .0240900888- Email : in­fo@tcp las tic.com Site web:www.tcp las tic.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.