En­gie : Terr’in­nove au ser­vice de la tran­si­tion éner­ge­tique

Green Innovation - - Energie & Development Durable - EN­TRE­TIEN AVEC BRU­NO ODIN Propos recueillis par Ma­rie Cor­net-Ash­by

G

reen In­no­va­tion. En­gie pro­pose une offre spé­ci­fique ap­pe­lée Terr’in­nove… Bru­no Odin. Il s’agit d’une dé­marche d’ac­com­pa­gne­ment des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales des­ti­née à leur per­mettre de dé­fi­nir une stra­té­gie éner­gé­tique et à en fa­ci­li­ter la mise en oeuvre. L’ori­gi­na­li­té tient à la fois au ca­rac­tère très concret de la dé­marche et à la no­tion de co-construc­tion d’une feuille de route entre re­pré­sen­tants de la col­lec­ti­vi­té lo­cale, des prin­ci­paux ac­teurs du ter­ri­toire et les ex­perts du groupe En­gie.

Green In­no­va­tion. Pour­quoi avoir conçu cette pro­po­si­tion compte te­nu des nom­breux dis­po­si­tifs ins­ti­tu­tion­nels et la­bels exis­tants tels que les PCEAT, TEPOS, Cit’er­gie ?

Bru­no Odin. L’offre Terr’in­nove est com­plé­men­taire. Elle est is­sue de la vo­lon­té d’un nombre de plus en plus grand de col­lec­ti­vi­tés lo­cales de de­ve­nir ac­teurs de la tran­si­tion éner­gé­tique sur leur ter­ri­toire. La dé­marche, adap­tée aux spé­ci­fi­ci­tés de chaque ter­ri­toire, est orien­tée vers le pas­sage à l’ac­tion. Par ailleurs, Terr’in­nove re­pose sur trois axes prin­ci­paux : les éco­no­mies d’éner­gie liées à l’ef­fi­ca­ci­té éner­gé­tique, les op­por­tu­ni­tés de pro­duc­tion d’éner­gies re­nou­ve­lables et la mo­bi­li­té dé­car­bo­née.

Green In­no­va­tion. Cer­taines col­lec­ti­vi­tés sont-elles plus sus­cep­tibles que d’autres d’être in­té­res­sées par Terr’in­nove ?

Bru­no Odin. Elle a été plus par­ti­cu­liè­re­ment conçue pour les in­ter­com­mu­na­li­tés de 20 000 à 200 000 ha­bi­tants sou­hai­tant s’im­pli­quer for­te­ment dans la thé­ma­tique éner­gie et en­vi­ron­ne­ment.

Green In­no­va­tion. Pou­vez-vous nous en dire plus sur la du­rée de la dé­marche ?

Bru­no Odin. Entre l’or­ga­ni­sa­tion du pre­mier ate­lier et la re­mise de la feuille de route, la du­rée est en moyenne de 9 à 12 mois.

Green In­no­va­tion. Une feuille de route a été dé­fi­nie par votre di­rec­tion, quels en sont les contours ? Bru­no Odin. Il s’agit d’un plan d’ac­tion repre-

nant les trois axes éner­gies re­nou­ve­lables, ef­fi­ca­ci­té éner­gé­tique et mo­bi­li­té dé­car­bo­née. Ce plan d’ac­tion est quan­ti­fié et hié­rar­chi­sé. Il est conçu en fonc­tion des po­ten­tia­li­tés et des ambitions du ter­ri­toire. Le but est de don­ner aux élus et à d’autres ac­teurs du ter­ri­toire les prin­ci­paux élé­ments tech­niques, fi­nan­ciers et en­vi­ron­ne­men­taux leur per­met­tant de dé­ci­der la mise en oeuvre de tout ou par­tie des ac­tions pré­vues dans la feuille de route. L’im­pact sur le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique lo­cal est éga­le­ment mis en avant.

Green In­no­va­tion. Cer­tains exemples son­tils plus ré­vé­la­teurs de votre dé­marche ?

Bru­no Odin. Par­mi les su­jets re­te­nus dans les feuilles de route ou ayant don­né lieu à réa­li­sa­tion, on peut ci­ter : le re­cru­te­ment d’am­bas­sa­deurs de l’éner­gie ayant pour mis­sion de sen­si­bi­li­ser les par­ti­cu­liers aux tra­vaux de ré­no­va­tion éner­gé­tique, en lien avec les dis­po­si­tifs de fi­nan­ce­ment et en concer­ta­tion avec les ar­ti­sans lo­caux ; la per­for­mance éner­gé­tique et le pi­lo­tage de bâ­ti­ments et équi­pe­ments pu­blics (mai­rie, salle po­ly­va­lente, éclai­rage pu­blic, pis­cine…) ou pri­vés ; la ré­cu­pé­ra­tion de cha­leur fa­tale sur des sites in­dus­triels ; le tur­bi­nage de l’eau par mi­cro­hy­drau­lique ; la mise en place de photovoltaïque en toi­ture ou en om­brières avec au­to­con­som­ma­tion de l’élec­tri­ci­té pro­duite ; la réa­li­sa­tion d’un parc éo­lien avec conver­sion en hy­dro­gène par élec­tro­lyse de l’élec­tri­ci­té pro­duite, ce qui en per­met le sto­ckage ; la créa­tion d’une uni­té de mé­tha­ni­sa­tion à par­tir de dé­chets et de sous­pro­duits agroa­li­men­taires ou agri­coles, avec va­lo­ri­sa­tion du gaz pro­duit sous forme de bio­mé­thane car­bu­rant pour des flottes col­lec­tives ; la mise en place d’un ré­seau de bornes de re­charge et de vé­hi­cules élec­triques mu­tua­li­sés en sec­teur ru­ral.

Green In­no­va­tion. À ce jour, com­bien de dé­marches Terr’in­nove ont été lan­cées ?

Bru­no Odin. Au to­tal, 36 col­lec­ti­vi­tés ré­par­ties dans toute la France ont dé­ci­dé de s’en­ga­ger dans une dé­marche qui per­met de fé­dé­rer les ac­teurs du ter­ri­toire au­tour de pro­jets éner­gé­tiques s’ins­cri­vant dans une stra­té­gie lo­cale vo­lon­ta­riste.

Bru­no Odin est di­rec­teur dé­lé­gué Grand Ouest d’En­gie et chef de Pro­jet Terr’in­nove. (© A. Meys­son­nier)

Siège so­cial d’En­gie dans le quar­tier d’af­faires de La Défense, à Pa­ris. En 2016, En­gie a réa­li­sé 16 mil­liards d’eu­ros d’in­ves­tis­se­ments dans le sec­teur éner­gé­tique, et compte près de 1 100 cher­cheurs ex­perts dans ce do­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.