Sa­lon Au­to­no­my, ou le fu­tur de la mo­bi­li­té ur­baine

Green Innovation - - Transports & Mobilites Durables - EN­TRE­TIEN AVEC ROSS DOU­GLAS Propos recueillis par Ma­rie Cor­net-Ash­by

Green In­no­va­tion. Vous êtes le fon­da­teur d’Au­to­no­my qui se tien­dra cette an­née les 19, 20 et 21 oc­tobre ?

Ross Dou­glas. J’ai pen­sé ce pro­jet seul et j’ai moi-même bâ­ti ses pre­mières fon­da­tions. Par la suite, j’ai en­ga­gé une équipe fran­çaise afin de m’ai­der à le concré­ti­ser, ce qui nous a mo­bi­li­sés du­rant trois an­nées. Nous avons d’ailleurs choi­si le nom d’Au­to­no­my afin de sym­bo­li­ser la li­ber­té que pro­cure le fait de se mou­voir seul par le biais, en l’oc­cur­rence, des vé­hi­cules élec­triques et aus­si des deux­roues, simples d’uti­li­sa­tion et d’une pra­ti­ci­té ex­cep­tion­nelle. C’est après avoir tra­ver­sé New Del­hi, en Inde, et La­gos, au Ni­gé­ria, en voi­ture à 4 km/h du fait d’un tra­fic rou­tier to­ta­le­ment sa­tu­ré que com­pris que d’autres al­ter­na­tives à ce moyen de trans­port étaient pri­mor­diales. Les mentalités évo­luent… Le Da­ta offre la chance de la mo­bi­li­té par­ta­gée et, heu­reu­se­ment, cette nou­velle mo­bi­li­té prend vé­ri­ta­ble­ment corps. Les consé­quences de la pol­lu­tion sur la san­té des ci­toyens et les coûts qu’elle en­gendre pour les gou­ver­ne­ments sont pha­rao­niques ! Dans cer­tains pays, trois heures sont né­ces­saires pour se dé­pla­cer : ce n’est pas hu­main. Les deux-roues élec­triques se­raient la so­lu­tion idéale pour pal­lier ce lourd han­di­cap. Certes, l’uti­li­sa­tion du Da­ta est éner­gi­vore, mais je crois fer­me­ment que l’éner­gie so­laire ré­sou­dra cette équa­tion es­sen­tielle.

Green In­no­va­tion. Pour­quoi avoir choi­si Pa­ris comme lieu d’ac­cueil du som­met international de la mo­bi­li­té ur­baine ?

Ross Dou­glas. J’ai choi­si d’éta­blir à Pa­ris le sa­lon Au­to­no­my pour trois rai­sons es­sen­tielles. D’abord, Pa­ris est pla­cée en tête des ca­pi­tales en ma­tière de trans­port et les sociétés qui tra­vaillent dans ce sec­teur d’ac­ti­vi­té y sont très nom­breuses. En­suite, je vou­lais im­pé­ra­ti­ve­ment que cet évé­ne­ment se dé­roule dans une ville qui fai­sait par­tie de l’Union eu­ro­péenne, cet as­pect me sem­blait im­por­tant. En­fin, la po­li­tique me­née par la ville de Pa­ris prend en compte tous les as­pects de la mo­bi­li­té élec­trique. Et Pa­ris s’avère être pion­nière et aus­si lea­der sur ces ques­tions de mo­bi­li­té ur­baine du fu­tur.

Green In­no­va­tion. Au­to­no­my s’est avé­ré être un suc­cès dès la pre­mière édition… Ross Dou­glas. Cette an­née est la deuxième édition du sa­lon, qui ras­sem­ble­ra des en­tre­prises, des ci­ta­dins et des dé­ci­deurs pu­blics ; une édition d’ailleurs plus B to B. Mon am­bi­tion est bel et bien d’ac­cé­lé­rer le mou­ve­ment vers une mo­bi­li­té ur­baine propre et du­rable. Le suc­cès d’Au­to­no­my en 2016, avec plus de 13000 vi­si­teurs, 155 ex­po­sants et 22 pays re­pré­sen­tés, nous dé­montre que la dy­na­mique lan­cée par ce som­met est sui­vie par un grand nombre.

Green In­no­va­tion. Quelle place ac­cor­dez-vous aux deux-roues pour cette édition 2017 ?

Ross Dou­glas. Tous les vi­si­teurs au­ront ac­cès à de nom­breuses dé­cou­vertes et ac­ti­vi­tés. Ils pour­ront aus­si échan­ger avec les ex­po­sants. Cette an­née, Au­to­no­my ac­cueille­ra une bourse aux vé­los pour toute la fa­mille. Une belle oc­ca­sion pour tous les ama­teurs de deux-roues d’ac­qué­rir leur propre vé­lo…

Green In­no­va­tion. Pou­vez-vous nous en dire plus quant à ces trois jours in­tenses au ser­vice d’une ville in­tel­li­gente ?

Ross Dou­glas. Au­to­no­my am­bi­tionne de de­ve­nir le som­met international in­con­tour­nable de la mo­bi­li­té ur­baine. Cette an­née, le sa­lon se­ra ré­ser­vé aux pro­fes­sion­nels les 19 et 20 oc­tobre. Des jour­nées avec des cycles de confé­rences, des ate­liers de démonstration, et des pla­tes­formes d’échanges in­tenses. Ces deux jours se doivent de réunir l’éco­sys­tème de la mo­bi­li­té ur­baine afin de fa­ci­li­ter le dia­logue entre in­no­va­teurs (pro­fes­sion­nels de la mo­bi­li­té, start-up, ache­teurs, in­ves­tis­seurs, ex­perts…) et ac­teurs pu­blics (ins­ti­tu­tions na­tio­nales et in­ter­na­tio­nales, mai­ries, ré­gions, fé­dé­ra­tions…). Le sa­me­di 21 se­ra l’oc­ca­sion d’ac­cueillir le grand pu­blic; le pro­gramme de cette jour­née est conçu sur une base d’ac­ti­vi­tés spé­ci­fiques afin de faire vivre au plus grand nombre une ex­pé­rience unique, dans une am­biance de par­tages in­so­lites ! Et pour eux, un la­bo­ra­toire gran­deur na­ture de 14 000 m² se­ra dis­po­nible afin de dé­cou­vrir le fu­tur de la mo­bi­li­té. Les en­fants au­ront droit à leur «kids zone»; ils pour­ront avoir le plai­sir d’ap­prendre à faire du vé­lo et de la trot­ti­nette… Les pistes d’es­sai en in­té­rieur et en ex­té­rieur dis­po­nibles of­fri­ront à tous l’oc­ca­sion de tes­ter les moyens de trans­port du fu­tur : over­board, mo­no­roue, nou­velles trot­ti­nettes, voi­tures élec­triques et au­to­nomes, ap­pli­ca­tions de mo­bi­li­té par­ta­gée et à la de­mande, vé­los clas­siques…

Green In­no­va­tion. Au­to­no­my re­pré­sente donc un sa­lon consa­cré à la mo­bi­li­té de de­main sou­te­nu par la ville de Pa­ris…

Ross Dou­glas. Je di­rais qu’Au­to­no­my est plus qu’un sa­lon. Cet évé­ne­ment a été conçu comme une plate-forme d’échanges col­la­bo­ra­tive. La mo­bi­li­té de de­main doit être par­ta­gée, certes, mais aus­si «à la de­mande» et res­pon­sable! Et c’est vrai que notre am­bi­tion prio­ri­taire est de réunir les ac­teurs de la mo­bi­li­té afin de par­ta­ger et in­ven­ter de fa­çon har­mo­nieuse les so­lu­tions du fu­tur. Seules des ac­tions très concrètes et prag­ma­tiques nous guident vers un che­min qui a du sens : ce­lui de créer en fonc­tion des at­tentes et des be­soins une ville tou­jours plus res­pon­sable. La maire, Anne Hi­dal­go, am­bi­tionne de faire de Pa­ris la ca­pi­tale de la mo­bi­li­té propre. Elle nous a trans­mis une lettre de sou­tien et nous fe­ra peu­têtre l’hon­neur de sa pré­sence.

Green In­no­va­tion. Le lieu d’ac­cueil d’Au­to­no­my est-il le même que ce­lui de la pré­cé­dente édition ?

Ross Dou­glas. Au­to­no­my se tien­dra de nou­veau à la Grande Halle de Villette qui est un es­pace ma­jes­tueux et très lu­mi­neux…

En 2017, on y re­trou­ve­ra les der­nières belles in­no­va­tions en ma­tière de dé­pla­ce­ment ur­bain! Et nos par­te­naires par­ti­cipent ac­ti­ve­ment à la réus­site de l’évé­ne­ment. Je veux re­mer­cier la mai­rie de Pa­ris, C40, PO­LIS (Ré­seau de villes et ré­gions eu­ro­péennes pour l’in­no­va­tion), Nu­ma, La Fa­brique des mo­bi­li­tés, la SNCF, En­gie, Re­nault, Map­py et Vu­log…

Green In­no­va­tion. Avec son pro­gramme Fun­ding the mo­ve­ment, Au­to­no­my in­vite les star­tups à pit­cher face aux in­ves­tis­seurs et grands groupes…

Ross Dou­glas. Fun­ding the mo­ve­ment offre aux start-up spécialisées dans les nou­velles mo­bi­li­tés deux op­por­tu­ni­tés ex­cep­tion­nelles : ac­cé­der aux ses­sions de pitchs face aux in­ves­tis­seurs et, pour la pre­mière fois, par­ti­ci­per aux B2B speed mee­tings avec de grandes en­tre­prises. Ce­la per­met­tra la ren­contre entre star­tup, in­ves­tis­seurs, ca­pi­tal-ris­queurs, in­cu­ba­teurs et, plus glo­ba­le­ment, tous les ac­teurs de l’éco­sys­tème de l’in­no­va­tion au ser­vice de la mo­bi­li­té. Pas moins de 80 start-up sont at­ten­dues pour ac­cé­der aux ses­sions de pitchs VC face aux in­ves­tis­seurs le 19 oc­tobre. Grande pre­mière de cette édition 2017, ces start-up qui ex­posent à Au­to­no­my pour­ront aus­si par­ti­ci­per aux nou­veaux B2B speed mee­tings avec de grandes en­tre­prises de la mo­bi­li­té le 20 oc­tobre. Ces ren­contres ex­clu­sives se­ront or­ga­ni­sées en par­te­na­riat avec Inov360, ca­bi­net d’ac­cé­lé­ra­tion bu­si­ness et in­no­va­tion, spé­cia­li­sé dans les nou­velles mo­bi­li­tés et les vé­hi­cules connec­tés. Une autre nou­veau­té ré­side dans le Start-up Vil­lage, un es­pace d’ex­po­si­tion ré­ser­vé aux start-up, fa­vo­rable à l’échange.

Green In­no­va­tion. Quelle par­ti­cu­la­ri­té vous semble la plus représentative de l’ori­gi­na­li­té de cet évé­ne­ment ?

Ross Dou­glas. Au­to­no­my est l’unique évé­ne­ment international fa­vo­ri­sant la ren­contre et le dia­logue entre les trois par­ties pre­nantes de l’éco­sys­tème de la mo­bi­li­té : les en­tre­prises in­no­vantes, les ac­teurs pu­blics et les uti­li­sa­teurs.

Ross Dou­glas est le fon­da­teur et di­rec­teur du sa­lon Au­to­no­my. (© Au­to­no­my)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.