Des so­lu­tions ver­tueuses pour le monde de de­main au Fo­rum mon­dial de l’éco­no­mie res­pon­sable

Green Innovation - - Responsabilite Societale Des Enterprises - EN­TRE­TIEN AVEC PHI­LIPPE VAS­SEUR Pré­sident du ré­seau Al­liances et du World Fo­rum for a Res­pon­sible Economy Propos recueillis par Ma­rie Cor­net-Ash­by

Green In­no­va­tion. Vous par­lez vo­lon­tiers d’un monde réel hy­per­con­nec­té… Phi­lippe Vas­seur. C’est un constat, nous sommes dans un monde hy­per­con­nec­té qui évo­lue sans cesse. Et, chaque jour, une autre in­no­va­tion est an­non­cée ! Ce­la va de la voi­ture au­to­nome à l’In­ter­net des ob­jets. Il existe une foule d’exemples, no­tam­ment dans le do­maine de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle. Et nous n’en sommes qu’au dé­but… Green In­no­va­tion. Une révolution qui, se­lon vous, nous amè­ne­ra vers des trans­for­ma­tions in­éga­lées ?

Phi­lippe Vas­seur. L’évo­lu­tion de la tech­no­lo­gie est une bonne chose, les ques­tions que l’on doit se po­ser concernent l’uti­li­sa­tion que l’on en fait. Avec le dé­ve­lop­pe­ment du nu­mé­rique, nous avons la pos­si­bi­li­té d’en­trer dans ce que l’on ap­pelle une éco­no­mie de par­tage. On ne peut pour­tant que consta­ter que ce qui pour­rait ser­vir à une éco­no­mie de ré­par­ti­tion abou­tit à une forme de concen­tra­tion. La tech­no­lo­gie est là, il est im­pos­sible de l’ar­rê­ter. Le pro­blème est de dé­fi­nir la fa­çon dont il faut l’uti­li­ser. Faut-il s’en ser­vir pour mieux ex­ploi­ter la ri­chesse et sa ré­par­ti­tion? Je pense que le vrai dé­fi ré­side dans cette res­pon­sa­bi­li­té que l’on as­sume face aux évo­lu­tions qui sont en train de se pro­duire. C’est un bou­le­ver­se­ment sem­blable à ceux aux­quels on a pu as­sis­ter par deux fois dans l’his­toire de l’hu­ma­ni­té! L’en­semble des scien­ti­fiques et des ex­perts se pose des ques­tions sur ces trans­for­ma­tions et la ren­ta­bi­li­té éco­no­mique de ce nou­veau monde.

Green In­no­va­tion. Le thème de la révolution res­pon­sable se­ra le fil conduc­teur de cette 11e édition du Fo­rum mon­dial de l’éco­no­mie res­pon­sable (World Fo­rum for a Res­pon­sible Economy) les 17, 18 et 19 oc­tobre 2017 à Lille. Quelles sont les rai­sons de ce choix ?

Phi­lippe Vas­seur. Le cé­lèbre phy­si­cien Ste­phen Haw­king nous dit que l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle pour­rait être plus dan­ge­reuse pour l’hu­ma­ni­té que la bombe ato­mique… Neu­ro­tech­no­lo­gies, bio­lo­gie de syn­thèse, na­no­ma­té­riaux, triomphe de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, voire trans­hu­ma­nisme : les bou­le­ver­se­ments amor­cés sont ver­ti­gi­neux ! Des pro­jets ex­tra­or­di­naires peuvent naître grâce à cette nou­velle in­tel­li­gence, mais, si l’on n’exerce pas une res­pon­sa­bi­li­té éco­no­mique, so­ciale et mo­rale, on peut abou­tir à des contro­verses et à des ré­sul­tats contraires à notre ob­jec­tif! L’in­té­rêt doit être col­lec­tif. Si, dans l’ave­nir, la ro­bo­tique ac­com­plis­sait de nom­breuses tâches hu­maines, il pour­rait en ré­sul­ter une pré­ca­ri­sa­tion d’une par­tie de la po­pu­la­tion, mais aus­si la pos­ses­sion des ou­tils par un petit nombre. Nous sommes obli­gés de nous in­ter­ro­ger sur l’or­ga­ni­sa­tion de la so­cié­té fu­ture. Compte te­nu de la révolution en cours, avec la re­fonte to­tale de cer­tains mo­dèles éco­no­miques, il n’est pas trop tard pour se po­ser la ques­tion…

Green In­no­va­tion. Quel est votre ob­jec­tif cette an­née par le biais du choix du thème « Révolution res­pon­sable » ?

Phi­lippe Vas­seur. Le foi­son­ne­ment de start-up dans tous les pays est pas­sion­nant, mais nous de­vons maî­tri­ser l’évo­lu­tion, les en­jeux, et les dé­fis du monde de de­main. Cer­taines ini­tia­tives peuvent amé­lio­rer notre fu­tur; il est donc ques­tion du bon usage des op­por­tu­ni­tés qui s’offrent à nous. Le Fo­rum met­tra en pers­pec­tive des exemples concrets et des ré­ponses quant à un monde plus ver­tueux. La révolution res­pon­sable se­rait se­lon moi celle qui per­met­trait d’ac­com­plir les évo­lu­tions éco­no­miques et tech­no­lo­giques au pro­fit du bien com­mun.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.