Un nou­veau mé­tro des rues, au­to­nome et sur rails vir­tuels

Green Innovation - - Actualities -

Un nou­veau type de train, sans rails et sans chauf­feur, de­vrait bien­tôt voir le jour pour trans­por­ter les voya­geurs chi­nois. L’Art (Au­to­no­mous Rail Tran­sit) com­bine les sys­tèmes de trans­port du bus et du train. À l’ins­tar d’une rame de mé­tro, mais qui na­vi­gue­rait dans les rues, l’Art utilise des cap­teurs qui dé­tectent les dimensions de la route. Il est par ailleurs

gui­dé par la tech­no­lo­gie de conduite au­to­nome dé­ve­lop­pée par le fa­bri­cant de rails chi­nois CRRC Zhuz­hou Lo­co­mo­tive et qui per­met au vé­hi­cule de suivre la route sans avoir be­soin de rails phy­siques. Et, au lieu d’avoir des roues en mé­tal comme un train clas­sique, l’Art dis­pose de roues en ca­ou­tchouc fixées sur une struc­ture en plas­tique elle-même re­liée spé­ci­fi­que­ment à la tech­no­lo­gie de gui­dage. Ses créa­teurs af­firment que l’Art per­met­tra de gé­né­rer des éco­no­mies sub­stan­tielles par rap­port à une rame de mé­tro clas­sique, qui coûte entre 400 et 700 mil­lions de yuans (50 à 90 mil­lions d’eu­ros) par ki­lo­mètre bâ­ti, contre 15 mil­lions de yuans (2 mil­lions d’eu­ros). Haut de 3,4 m et long de 32 m pour la ver­sion à trois rames, l’Art pour­ra ac­cueillir jus­qu’à 307 pas­sa­gers. Avec une vi­tesse maxi­male de 70 km/h, il se­ra en me­sure de par­cou­rir 25 km après seule­ment 10 mi­nutes de charge. Tra­vaillant sur le pro­jet de­puis 2013, les in­gé­nieurs de CRRC pré­voient son lan­ce­ment cou­rant 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.