VERS UNE NOU­VELLE ÈRE ÉNER­GÉ­TIQUE

Green Innovation - - Green & Énergies Renouvelables -

Notre époque est en mou­ve­ment, et tous peuvent sen­tir que nous sommes en train de pas­ser de l’an­cien monde au nou­veau. Les constats sont in­quié­tants et tar­difs, per­sonne ne le nie, mais c’est sur l’ac­tion qu’il faut main­te­nant se concen­trer.

LE RÉ­CHAUF­FE­MENT cli­ma­tique est vi­sible, ob­ser­vable, me­su­rable, et alors que les Fran­çais de­mandent une mo­di­fi­ca­tion pro­fonde des modes de pro­duc­tion d’éner­gie dans notre pays, le compte n’y est pas. Pour­tant, les so­lu­tions existent et l’éner­gie éo­lienne est au coeur de celles-ci. En 2017, notre fi­lière a ins­tal­lé près de 1700 MW, et ce dans un cadre en­core très contraint. Nous sa­vons main­te­nant que l’éner­gie éo­lienne at­tein­dra les ob­jec­tifs fixés dans la PPE (pro­gram­ma­tion plu­ri­an­nuelle de l’éner­gie) pour fin 2018. Mais les en­jeux sont de­vant nous, et la res­pon­sa­bi­li­té est grande. C’est au­jourd’hui que doivent se fixer les grandes orien­ta­tions éner­gé­tiques de notre pays, et la dé­fi­ni­tion des ob­jec­tifs PPE pour 2023 et 2028 est une étape dé­ter­mi­nante dans la marche de notre pays vers sa tran­si­tion éner­gé­tique. Les équi­libres changent et la pu­bli­ca­tion par le ges­tion­naire de ré­seaux RTE de cinq scé­na­rios éner­gé­tiques à ho­ri­zon 2025 et 2030 l’illus­trent. Ces cinq études dé­montrent un point im­por­tant : dans cha­cune d’entre elles, l’éner­gie éo­lienne est le centre de gra­vi­té du mix élec­trique de de­main. Pour France Éner­gie Éo­lienne, ce n’est pas une sur­prise, car c’est à force de tra­vail et de dé­ter­mi­na­tion que nous avons dé­ve­lop­pé et ins­tal­lé les éo­liennes qui as­surent à notre pays une source d’éner­gie propre, sûre, in­épui­sable, com­pé­ti­tive et créa­trice d’em­plois. Au­jourd’hui, la fi­lière éo­lienne est prête à as­su­mer son rôle de lea­der

dans la tran­si­tion éner­gé­tique fran­çaise. Conscient de l’ex­tra­or­di­naire po­ten­tiel éo­lien de la France, sur terre comme en mer, France Éner­gie Éo­lienne re­ven­dique des ob­jec­tifs PPE am­bi­tieux et réa­listes pour 2023 et 2028, avec un ob­jec­tif as­su­mé et vo­lon­ta­riste de 45 % d’éner­gies re­nou­ve­lables dans le mix élec­trique à 2030, dont 23 % d’éner­gie éo­lienne. Les atouts de l’éner­gie éo­lienne sont au­jourd’hui re­con­nus. Outre le fait que c’est une éner­gie re­nou­ve­lable, l’éo­lien est une éner­gie des territoires, qui crée des em­plois pé­rennes et non dé­lo­ca­li­sables, qui sti­mule l’éco­no­mie lo­cale, et ap­porte des re­tom­bées fis­cales à nos col­lec­ti­vi­tés. C’est une éner­gie par­ti­cu­liè­re­ment com­pé­ti­tive et son ef­fi­ca­ci­té n’est plus à dé­mon­trer. L’heure des choix ap­proche et c’est l’ave­nir éner­gé­tique de notre pays que nous des­si­nons. Les yeux grands ou­verts, France Éner­gie Éo­lienne l’af­firme : l’éner­gie éo­lienne est la clef de la tran­si­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.