Éthiques de la na­ture

▶ Gé­rald Hess, Presses Uni­ver­si­taires de France, jan­vier 2018, 400 p.

Green Innovation - - Green & Lectures -

La na­ture peut-elle de­ve­nir à pro­pre­ment par­ler ob­jet de consi­dé­ra­tion mo­rale ? De­puis son émer­gence comme dis­ci­pline aca­dé­mique dans les an­nées 1970, l’éthique en­vi­ron­ne­men­tale a fait de cette ques­tion un thème de re­cherches et de dis­cus­sions pas­sion­nées. Les ré­ponses qu’elle y ap­porte sont nom­breuses et di­vergent les unes des autres. Avec la crise éco­lo­gique ap­pa­rue dans la se­conde moi­tié du XXe siècle, des voix se sont éle­vées contre le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et tech­nos­cien­ti­fique du monde oc­ci­den­tal qui a fait de la na­ture une pure res­source au ser­vice des be­soins et dé­si­rs hu­mains. Au­jourd’hui, ce sont les condi­tions de vie même sur la pla­nète qui sont me­na­cées. Cet ou­vrage se pro­pose de faire le point et pré­sente une car­to­gra­phie des dif­fé­rentes po­si­tions mo­rales éla­bo­rées au long de ces dé­cen­nies. Dans un contexte où les fondements de notre rap­port à la na­ture doivent être in­ter­ro­gés, il exa­mine cette « nou­velle éthique » qu’est l’éthique de la na­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.