L’océan, source d’in­no­va­tions et de dé­ve­lop­pe­ment

Green Innovation - - Green & Innovations -

La France, deuxième ter­ri­toire ma­rin au monde, avec ses 11 mil­lions de ki­lo­mètres car­rés ré­par­tis sur l’en­semble des océans, et dis­po­sant de nom­breux or­ga­nismes de re­cherche per­for­mants, à l’ins­tar de l’Ifre­mer ou des pôles Mer, com­mence seule­ment à prendre la me­sure de la ri­chesse de ses res­sources et de leurs mul­tiples ap­pli­ca­tions : san­té, éner­gie, cos­mé­tique, agri­cul­ture. Alors que de nom­breuses mo­lé­cules d’algues, de cham­pi­gnons ou de bac­té­ries sont va­lo­ri­sées sur les mar­chés de la cos­mé­tique ou de la nu­tri­tion, dans le sec­teur de la san­té, si les po­ten­tiels sont im­menses, l’in­dus­tria­li­sa­tion est par­fois com­plexe. Au­cun can­di­dat mé­di­ca­ment n’a en­core pu être mis sur le mar­ché en France. Le pro­ces­sus est long, car toutes les étapes de la pro­duc­tion ne sont pas en­core en­tiè­re­ment maî­tri­sables. LD ͤOLªUH GHV «QHUJLHV PDULQHV FRQQD°W un es­sor en France, où on s’ap­prête à lan­cer la construc­tion des pre­miers champs éo­liens off­shore en Manche et en At­lan­tique. Les pre­miers pro­jets de fermes pi­lotes d’éo­liennes flottantes et d’hy­dro­liennes sont à l’étude. Mais les coûts de pro­duc­tion en­core trop éle­vés pour concur­ren­cer les autres éner­gies em­pêchent le pas­sage à la phase d’in­dus­tria­li­sa­tion. De plus, la main­te­nance des sys­tèmes, le sto­ckage et le rac­cor­de­ment au ré­seau posent en­core pro­blème. Les bio­car­bu­rants de troi­sième gé­né­ra­tion, pro­duits à par­tir des mi­croalgues, consti­tuent éga­le­ment une VROXWLRQ G̵DYHQLU /D ͤOLªUH YHXW PLVHU sur les co-pro­duc­tions pour amor­tir les coûts de pro­duc­tion trop éle­vés. En cul­ti­vant par exemple les algues, ca­pables de cap­ter CO2 et mé­taux lourds, sur des ef­fluents ou des eaux usées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.