Vers une so­cié­té post-crois­sance. In­té­grer les dé­fis éco­lo­giques, éco­no­miques et so­ciaux

Green Innovation - - Green | Lectures - A. L.

▶ Isa­belle Cas­siers, Ke­vin Ma­ré­chal, Do­mi­nique Mé­da (dir.), Édi­tions de l'Aube, jan­vier 2017, 224 p.

Le terme post-crois­sance dé­signe l'en­trée dans une ère que nous ne par­ve­nons pas en­core à nom­mer, si ce n'est par ré­fé­rence à celle que nous quit­tons. Les symp­tômes qui signent la fin d'une époque sont clairs et sans ap­pel : la pour­suite de la crois­sance éco­no­mique ne consti­tue plus un pro­jet de so­cié­té cré­dible. Tou­te­fois, y re­non­cer pose aux éco­no­mistes (théo­ri­ciens et pra­ti­ciens) des dé­fis ma­jeurs qui exigent de re­prendre à leur ra­cine, sous un éclai­rage trans­dis­ci­pli­naire, les ques­tions dont ils traitent cou­ram­ment. En­semble, les neuf cher­cheurs réunis dans cet ou­vrage s'in­ter­rogent : quels sont les pro­blèmes ma­jeurs qui sur­gissent à l'es­prit dès lors que l'on aban­donne un ob­jec­tif de crois­sance conti­nue ? Par où passe la tran­si­tion vers un autre ho­ri­zon ? Quels sont les cou­rants de pen­sée et les modes de gou­ver­nance sus­cep­tibles d'ar­ti­cu­ler un pro­jet co­hé­rent ? Cha­cun des au­teurs ap­porte un re­gard spé­ci­fique, une pièce au puzzle qu'il s'agi­rait à l'ave­nir d'as­sem­bler. Dans cet ou­vrage, Isa­belle Cas­siers (UCL), Ke­vin Ma­ré­chal (ULB) et Do­mi­nique Mé­da (Pa­ris-Dau­phine) ont ras­sem­blé au­tour d'eux des cher­cheurs is­sus de di­verses ins­ti­tu­tions et dis­ci­plines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.