L’éco­no­mie fran­çaise peine à de­ve­nir verte

Green Innovation - - Green | Innovations -

Se­lon l’IN­SEE, l’état de l’en­vi­ron­ne­ment en France s’amé­liore, mais tous les ob­jec­tifs ne sont pas at­teints. Ain­si, concer­nant la conta­mi­na­tion des eaux par les ni­trates et les pes­ti­cides, même si les pra­tiques agri­coles changent, les concen­tra­tions de ces polluants dans l’eau ne baissent pas.

De même, bien que les re­jets de polluants dans les airs aient di­mi­nué de­puis 1990, on en­re­gistre en France, comme d’autres pays eu­ro­péens, des concen­tra­tions de cer­tains polluants su­pé­rieures aux normes éta­blies pour la pro­tec­tion de la san­té hu­maine. Par ailleurs, même si la France se classe par­mi les pays in­dus­tria­li­sés émet­tant le moins de gaz à ef­fet de serre par ha­bi­tant – car elle pro­duit son élec­tri­ci­té es­sen­tiel­le­ment à par­tir du nu­cléaire –, son em­preinte car­bone a aug­men­té de 10 % entre 1995 et 2005, ré­sul­tat de la crois­sance des im­por­ta­tions sur cette pé­riode (+ 87 %). Dans le sec­teur de l’em­ploi, on comp­tait en 2015 un mil­lion d’em­plois verts en France, dont 450 000 concernent les écoac­ti­vi­tés, soit 1,7 % de l’em­ploi to­tal en France. Le nombre d’em­plois verts a aug­men­té de 33 % sur la pé­riode 2004-2015, bien plus que l’em­ploi glo­bal, qui a stag­né.

Autre ba­ro­mètre fa­vo­rable mis en avant par l’IN­SEE, l’offre de for­ma­tions ini­tiales et le nombre d’ins­crits dans

les fi­lières en­vi­ron­ne­men­tales ont bon­di ces dix der­nières an­nées, avec + 22 % pour le nombre de for­ma­tions et + 38 % pour les ins­crits.

En­fin, pour mo­di­fier sub­stan­tiel­le­ment les pra­tiques des consom­ma­teurs, la po­li­tique fis­cale fran­çaise de­vra mettre en place dif­fé­rentes me­sures en fa­veur de l’en­vi­ron­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.