Ac­cès

Grimper - - HORS-SÉRIE GRANDESBLOC VOIES -

Par les Gorges de la Bourne, qui mettent tout de suite dans l’am­biance et donnent l’échelle, il suf­fit de le­ver le nez. Prendre la D292 vers Presles (à droite si on vient de Cho­ranche, à gauche en ve­nant de Pont-en-Royans), et en avant pour un quart d’heure de pe­tite route étroite qui dé­bouche, après les tun­nels, sur le plateau. Pour le par­king du Ga­zon (proche du gîte du même nom), qui des­sert le sec­teur His­to­rique, c’est tout de suite à droite. Pour le par­king du Char­meil (à cô­té du gîte « Entre Ciel et Pierres »), conti­nuer en di­rec­tion de Presles et un peu avant, prendre à droite di­rec­tion Le Char­meil. Dans le ha­meau, suivre le pan­neau Adrien (donc prendre à droite sur le très pro­met­teur che­min des Fa­laises). Cinq mi­nutes plus loin, par­king sur la droite, WC sur la gauche. On peut aus­si ve­nir du nord par le vil­lage de Presles, sur la D292.

Les voies

1. “La Rampe des com­mères” (J-L. Des­seaux, B. Faure-Brac, B. Gra­vier, S. Jacquier, F. Mersch, E. Pi­nard, N. Po­tard, E. Reynaud, 2007) Hau­teur : 250 m. Du­rée : 5 à 6 h. Co­ta­tion : (6a obli­ga­toire) L1 5a, L2 6b>A0, L3 6a, L4 5b, L5 5c, vire à gauche, L7 5b/c, vire à gauche, L9 5b/c, vire à droite, L10 6b, L11 6a+. At­taque : de­puis le par­king du Char­meil, conti­nuer sur le che­min qui passe de­vant le gîte Entre Ciel et Pierres et suivre le ba­li­sage Rap­pels de Tor­que­ma­da (quatre rap­pels consé­cu­tifs). Comp­ter trente-cinq à qua­rante mi­nutes de­puis le par­king. Pré­voir une corde de rap­pel de cin­quante mètres. En bas des rap­pels, lon­ger la fa­laise vers la droite (en re­gar­dant la val­lée), mar­cher en­vi­ron dix mi­nutes jus­qu’à un cairn au pied de la voie. Re­tour : prendre à droite et re­joindre le che­min d’ac­cès. 2. “Exodus” (Ré­mi Billon, Pa­trick De­corps, Pas­cal Ju­nique et Paule Re­voil, 1981) Hau­teur : 250 m. Du­rée : en­vi­ron 6 h. Co­ta­tion : (6b obli­ga­toire) L1 6b+, L2 6c+, L3 3c, L4 6b+, L5 7a, L6 6c, L7 6a, L8 6b, L9 7a. At­taque : de­puis le par­king du Char­meil, conti­nuer le che­min à pied pen­dant en­vi­ron quinze mi­nutes (on dé­passe un petit cha­let iso­lé face à une vue im­pro­bable), jus­qu’à l’in­ter­sec­tion où un petit pan­neau de bois in­dique le sec­teur Da­la­dom sur la droite. Conti­nuer tout droit sur le che­min prin­ci­pal et suivre le ba­li­sage Rampe de Cho­ranche. Le che­min tra­verse un la­piaz et monte vers un col : la rampe, équi­pée d’un câble, est de l’autre cô­té. Des­cendre le pre­mier tiers de la rampe et trou­ver au pied de la fa­laise une pe­tite arche en ren­fon­ce­ment. Le dé­part de la voie se trouve juste avant cette arche en ve­nant du haut. Comp­ter en­vi­ron trente-cinq mi­nutes jus­qu’au bas de la voie. Re­tour : de R10, tra­ver­sée à gauche (vers l’ouest), équi­pée d’une main cou­rante, pour re­joindre le che­min d’ac­cès. C’est l’un des atouts de cette voie : on fait une boucle, sans rap­pel, et c’est bien confort. 3. “Sa­to­gaz” Hau­teur : 280 m. Du­rée : 6 h. Co­ta­tion : (6a+ obli­ga­toire). Six lon­gueurs dans “Sa­to­ri” : L1 6a+, L2 5c, L3 6b, L4 6b+, L5 6a, L6 6b. Deux lon­gueurs dans “To­tal Gaz” : L7 6b/A0, L8 5c Une lon­gueur dans “Ga­zo­gum” : L9 6a, 5b. Cinq lon­gueurs dans “Cos­mos” : L10 5b/c, L11 6a, L12 6b>A0, L13 5c, L14 5b/c. At­taque : de­puis le par­king du Char­meil, re­joindre le sec­teur Da­la­dom (flé­ché avec des pe­tits pan­neaux), puis suivre le pan­neau in­di­quant “Ga­zo­gum”. Mar­cher quatre-vingts mètres, prendre le rap­pel de “Sa­to­gaz” (trente mètres), in­di­qué. Tra­ver­ser une vire sur un che­min, et re­joindre la main cou­rante qui mène à une sé­rie de quatre rap­pels pour at­teindre le pied de la voie. En cas de doute, le nom de la voie est ins­crit… Iti­né­raire : grim­per “Sa­to­ri” en en­tier. À la sor­tie de cette voie, suivre la main cou­rante sur la droite pour re­joindre “To­tal Gaz”. Grim­per “To­tal Gaz” jus­qu’au pied de “Ga­zo­gum” (nom ins­crit au pied). Pour­suivre avec les deux pre­mières lon­gueurs de “Ga­zo­gum” qu’on peut faire en une, mais at­ten­tion au ti­rage. Prendre le che­min équi­pé d’une main cou­rante sur la gauche et par­cou­rir cin­quante mètres jus­qu’au dé­part de “Cos­mos” (ins­crip­tion), à faire en en­tier. Re­tour : par un sen­tier évident à gauche, en di­rec­tion du che­min d’ac­cès. 4. “Le temps des gue­nilles” (B. Bea­trix et JM. Le­roux, 1992) Hau­teur : 250 m. Du­rée : 4 à 6 h. Co­ta­tion : (6a+ obli­ga­toire) L1 6a, L2 6a+, Vire à gauche, L4 6b/6b+, L5 6a/b, L6 6a, L7 6a/b, L8 6b, L9 6a/b. At­taque : même ac­cès que “La voix d’Eliane”, mais conti­nuer de lon­ger la fa­laise jus­qu’au grand Pi­lier du Sou­ve­nir, fa­cile à re­pé­rer grâce au chaos de blocs à son pied. Dé­pas­ser le pi­lier, puis la voie du “Nid d’Aigle”, iden­ti­fiable par l’ins­crip­tion en rouge. On chauffe… Il reste en­vi­ron quatre-vingts mètres à par­cou­rir en tra­ver­sée au pied de la fa­laise pour tom­ber sur le dé­part du “Temps des gue­nilles”. L’ins­crip­tion est peu vi­sible, mais celle de la voie qui se trouve juste avant, “Fha­ra Ki­ri”, est fa­cile à re­pé­rer (donc “Le temps des gue­nilles” est à droite de celle-ci en re­gar­dant la fa­laise). Comp­ter qua­rante mi­nutes de marche de la voi­ture jus­qu’au pied de la voie. Re­tour : prendre à droite en haut de la fa­laise, puis tou­jours à gauche jus­qu’au par­king. 5. “La voix d’Eliane” (Ber­nard Gra­vier, 1998) Hau­teur : 160 m. Du­rée : 3 à 5 h. Co­ta­tion : (5c obli­ga­toire) L1 5c, L2 5c, L3 5b/c, L4 6a/6a+, L5 5b, marche avec main cou­rante sur une vire vers la doite, L6 5c. At­taque : de­puis le par­king de la Croix (du socle de la croix, plu­tôt), aus­si ap­pe­lé par­king du Ga­zon comme c’est écrit sur le petit pan­neau, des­cendre à pied l a route en di­rec­tion des tun­nels sur en­vi­ron deux cents mètres. Prendre le che­min qui coupe le la­cet, puis ar­ri­vé en bas, tra­ver­ser la route, en­jam­ber la glis­sière et faire pa­reil avec le la­cet sui­vant. At­teindre le po­teau de la si­gna­lé­tique du Parc du Ver­cors (pe­tits pan­neaux jaune et vert) et suivre le che­min di­rec­tion Les fa­laises jus­qu’à une in­ter­sec­tion de trois che­mins. Ce­lui de droite des­cend vers Cho­ranche, ce­lui qui conti­nue tout droit longe la fa­laise, et ce­lui de gauche, qui nous in­té­resse, monte, au dé­but dans un pier­rier, puis jus­qu’à la fa­laise. Le nom de la voie est ins­crit au pied, et il s’y trouve aus­si un gros chêne. En­vi­ron vingt mi­nutes pour ac­cé­der au pied de la voie. Re­tour : la voie sort sur le plateau, où il n’y a qu’à prendre un sen­tier évident, tou­jours à gauche (vers l’ouest), jus­qu’à re­ve­nir au par­king.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.